Saint-Évariste-de-Forsyth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saint-Évariste-de-Forsyth
Saint-Évariste-de-Forsyth
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Chaudière-Appalaches
Subdivision régionale Beauce-Sartigan
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Camil Martin
2017-2021
Constitution
Démographie
Gentilé Évaristois, oise
Population 506 hab. ()
Densité 4,5 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 56′ 00″ nord, 70° 57′ 00″ ouest
Superficie 11 200 ha = 112 km2
Divers
Code géographique 2429025
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Saint-Évariste-de-Forsyth

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir sur la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Saint-Évariste-de-Forsyth

Géolocalisation sur la carte : Chaudière-Appalaches

Voir la carte administrative de la zone Chaudière-Appalaches
City locator 14.svg
Saint-Évariste-de-Forsyth

Géolocalisation sur la carte : Chaudière-Appalaches

Voir la carte topographique de la zone Chaudière-Appalaches
City locator 14.svg
Saint-Évariste-de-Forsyth
Liens
Site web Site officielVoir et modifier les données sur Wikidata

Saint-Évariste-de-Forsyth est une municipalité dans la municipalité régionale de comté de Beauce-Sartigan au Québec (Canada), située dans la région administrative de Chaudière-Appalaches. Elle est nommée en l'honneur du pape Évariste et du marchand de bois James Bell Forsyth.

Géographie[modifier | modifier le code]

Dans la MRC : Beauce-Sartigan.

Située sur une colline, la vue de Saint-Évariste est impressionnante. On peut y observer quelques montagnes avoisinantes comme le mont Adstock.

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Adstock La Guadeloupe Rose des vents
N Saint-Honoré-de-Shenley
O    Saint-Évariste-de-Forsyth    E
S
Lambton Courcelles Saint-Hilaire-de-Dorset

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1851, on comptait déjà 67 familles et 390 âmes réparties sur 1268 acres de terres défrichées. 10 ans plus tard, les chiffres ont presque doublé alors qu'il y avait 106 familles et 677 habitants[1].

Le village de Saint-Évariste-de-Forsyth

Chronologie[modifier | modifier le code]

  • 1er juillet 1855 : Érection du township de Forsyth.
  • 1er mars 1870 : Le township de Forsyth devient la municipalité de St. Évariste de Forsyth.
  • 15 mars 1969 : La municipalité change de nom pour Saint-Évariste-de-Forsyth.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1996 2001 2006 2011 2016
638605647525540

Administration[modifier | modifier le code]

Les élections municipales se font en bloc pour le maire et les six conseillers[2].

Saint-Évariste-de-Forsyth
Maires depuis 2001
Élection Maire Qualité Résultat
2001 Mario Veilleux Voir
2005 Gaétan Bégin Voir
2009 Voir
2013 Voir
2017 Camil Martin Voir
Élection partielle en italique
Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises

Industries[modifier | modifier le code]

Le quartier industriel du village est relativement développé par rapport au nombre d'habitants. Un de ses fleurons est la compagnie Deloupe qui se spécialise dans la fabrication d'équipement de transport.

Patrimoine[modifier | modifier le code]

L'église de Saint-Évariste a été érigée en 1887 selon les plans de Joseph Gosselin[3],[4]. Le parvis de l'église comprend des monuments au Sacré-Coeur[5] et à la Sainte-Vierge[6]. Un calvaire[7] et un charnier[8] se trouvent dans le cimetière adjacent[9]. Construit en 1906 dans un style résidentiel éclectique, l'ancien presbytère est classé comme immeuble patrimonial par le ministère de la Culture et des Communications depuis 2012[10]. Il est l'œuvre de l'architecte Narcisse Proulx[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Études sur les développements de la colonisation du Bas-Canada par Stanislas Drapeau
  2. « Liste des municipalités divisées en districts électoraux », sur DGEQ (consulté en janvier 2018)
  3. « Inventaire des lieux de culte du Québec - Fiche », sur www.lieuxdeculte.qc.ca (consulté le 5 août 2019)
  4. « Église de Saint-Évariste-de-Forsyth - Répertoire du patrimoine culturel du Québec », sur www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le 5 août 2019)
  5. « Monument du Sacré-Coeur - Répertoire du patrimoine culturel du Québec », sur www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le 5 août 2019)
  6. « Monument de la Sainte-Vierge - Répertoire du patrimoine culturel du Québec », sur www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le 5 août 2019)
  7. « Calvaire - Répertoire du patrimoine culturel du Québec », sur www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le 5 août 2019)
  8. « Charnier - Répertoire du patrimoine culturel du Québec », sur www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le 5 août 2019)
  9. « Cimetière de Saint-Évariste-de-Forsyth - Répertoire du patrimoine culturel du Québec », sur www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le 5 août 2019)
  10. « Ancien presbytère de Saint-Évariste-de-Forsyth - Répertoire du patrimoine culturel du Québec », sur www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le 5 août 2019)
  11. « Proulx, Narcisse - Répertoire du patrimoine culturel du Québec », sur www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le 5 août 2019)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]