Sail-les-Bains

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sail.

Sail-les-Bains
Sail-les-Bains
Sail-les-Bains (affiche historique).
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Loire
Arrondissement Roanne
Canton Renaison
Intercommunalité Roannais Agglomération
Maire
Mandat
Michel Pourret
2014-2020
Code postal 42310
Code commune 42194
Démographie
Gentilé Saillois
Population
municipale
203 hab. (2015 en diminution de 2,87 % par rapport à 2010)
Densité 9,6 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 14′ 21″ nord, 3° 50′ 47″ est
Altitude Min. 279 m
Max. 421 m
Superficie 21,11 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Loire

Voir sur la carte administrative de la Loire
City locator 14.svg
Sail-les-Bains

Géolocalisation sur la carte : Loire

Voir sur la carte topographique de la Loire
City locator 14.svg
Sail-les-Bains

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Sail-les-Bains

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Sail-les-Bains

Sail-les-Bains est une commune française située dans le département de la Loire en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Sail-le-Bains est une ancienne station thermale dans le département de la Loire en région Auvergne-Rhône-Alpes, reconnue comme Vichy au XIXe siècle, aujourd'hui endormie.

Depuis le 1er janvier 2013, elle fait partie de la communauté d'agglomération Roannais Agglomération qui a intégré la communauté de communes du Pays de la Pacaudière dont elle faisait partie antérieurement.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Montaiguët-en-Forez
(Allier)
Urbise Rose des vents
N
O    Sail-les-Bains    E
S
Saint-Martin-d'Estréaux

Histoire[modifier | modifier le code]

Une station thermale existe sur le site à l'époque gallo-romaine. Elle renait au xviie siècle grâce au roman l'Astrée où est mentionné que la beauté de la bergère Astrée est attribuée à la qualité des eaux de Sail-les-Bains.

Un établissement thermal est ouvert en 1845. Il est réputé à la fin du xixe siècle et périclite ensuite[1].

En 1998, une usine d'embouteillage est mise en service, reprise en 2010 par la SAQR Qatar SA. L'eau des sources de Sail-les-Bains est alors destinée à être vendue comme un produit haut-de-gamme, visant principalement la clientèle des hôtels-restaurants luxueux de la péninsule arabique. C'est un échec commercial et la société est placée en liquidation judiciaire en 2014[2].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Mairie.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
Juin 1995 mars 2008 Jacqueline Delorme    
mars 2008 en cours Michel Pourret[3]    

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[5].

En 2015, la commune comptait 203 habitants[Note 1], en diminution de 2,87 % par rapport à 2010 (Loire : +1,4 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
860547648549652600574666629
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
633600635645660682713705659
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
632624612546509504465561360
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
373346307316264222221209203
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Monuments[modifier | modifier le code]

Église.

L'église romane de Sail-les-Bains dont les parties les plus anciennes datent du xiie siècle est inscrite à l'inventaire des monuments historiques depuis 1965[8].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Sail les Bains, ancienne ville thermale | Roannais tourisme », sur leroannais.com (consulté le 22 avril 2017)
  2. « Eau de Sail-les-Bains : l'incroyable histoire d'un échec marketing », sur lesechos.fr, (consulté le 22 avril 2017)
  3. Sail-les-Bains sur le site de l'association des maires de France, consulté le 28 juin 2015.
  4. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  8. « Église », notice no PA00117570, base Mérimée, ministère français de la Culture