Saigneville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saigneville
Monument et église.
Monument et église.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Somme
Arrondissement Abbeville
Canton Abbeville-2
Intercommunalité Communauté d'agglomération Baie de Somme
Maire
Mandat
Jean Gorriez
2014-2020
Code postal 80230
Code commune 80691
Démographie
Population
municipale
409 hab. (2014)
Densité 32 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 08′ 17″ nord, 1° 42′ 45″ est
Altitude Min. 2 m – Max. 59 m
Superficie 12,86 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Somme

Voir sur la carte administrative de la Somme
City locator 14.svg
Saigneville

Géolocalisation sur la carte : Somme

Voir sur la carte topographique de la Somme
City locator 14.svg
Saigneville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saigneville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saigneville

Saigneville est une commune française, située dans le département de la Somme, en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le territoire de Saigneville est « à cheval » sur la vallée de la Somme. Le chef-lieu communal, rive gauche, en domine la partie canalisée et le fleuve lui-même, sur l'axe routier Abbeville-Saint-Valery. La dépendance de Petit-Port se trouve sur la rive droite. Saint-Valery est à 9 km par la route, Abbeville, à 11 km et Amiens à 56 km.

Une vélo-route relie la commune à la baie de Somme[1].

Communes voisines[modifier | modifier le code]

Cliquer pour agrandir.

Toponymie[modifier | modifier le code]

La forme Selainville est relevée en 1160. Louandre signale Saisnna villa, en 1169, dans sa Topographie du Ponthieu. Thomas de Saint-Valery mentionne déjà Seigneville en 1207, d'après M. Cocheris[2],[3].

Deux hypothèses sont avancées pour l'origine du nom :

- Villa Senna correspondant à la « villa aux roseaux » ;

- Senneville-sur-Mer, allusion aux anciennes salines et marais salants existant du XIV au XVIII[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

  • Guillaume de saigneville est mentionné en 1230[2].
  • En 1579, le châtelain de Vignacourt et sa sœur, dame Suzanne, parrainent la cloche de l'église réalisée par Ancel Gourdi[5].
  • Le lieu-dit les Salines marque l'endroit où existait une activité d'extraction de sel sur le fond de vallée autrefois recouvert par la marée haute. Nicolas Barbier est président du grenier à sel de Saigneville en 1652[6].
  • À la suite d'un bombardement aérien, dans la nuit du 21 au 22 mai 1918, le dépôt de munitions et carburant de Saigneville explose. Avec ses huit voies de chemin de fer et son étendue sur deux kilomètres, son sort reste dans les mémoires comme un fait marquant de la Première Guerre mondiale dans la région[7].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Mairie.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1969 1989 Marcel Chevalier    
mars 2001 2004 Jean-Michel Madec    
2004 mars 2014 Jacquy Longuein    
mars 2014[8] en cours
(au 6 mai 2014)
Jean Gorriez    

Politique environnementale[modifier | modifier le code]

La collectivité intègre le projet Grand site de France en 2004. Des travaux d'aménagement sont alors réalisés. En 2011, elle fait partie des 25 communes de la baie de Somme qui composent le dixième grand site national[1].

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

D’après le recensement Insee de 2007, Saigneville compte 398 habitants (soit une augmentation de 3 % par rapport à 1999). La commune occupe le 18 845e rang au niveau national, alors qu'elle était au 18 137e en 1999, et le 261e au niveau départemental sur 782 communes.

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués à Saigneville depuis 1793. Le maximum de la population a été atteint en 1872 avec 664 habitants.

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[9]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[10],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 409 habitants, en augmentation de 4,34 % par rapport à 2009 (Somme : 0,32 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
370 454 518 499 487 526 536 567 613
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
623 601 644 664 642 660 661 622 607
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
580 563 520 504 465 454 429 432 427
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
403 365 330 351 375 385 402 392 409
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[11] puis Insee à partir de 2006[12].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (28,1 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (21 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (51,8 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 48,2 % d’hommes (0 à 14 ans = 16,4 %, 15 à 29 ans = 13,8 %, 30 à 44 ans = 20,6 %, 45 à 59 ans = 20,1 %, plus de 60 ans = 29,1 %) ;
  • 51,8 % de femmes (0 à 14 ans = 15,3 %, 15 à 29 ans = 18,2 %, 30 à 44 ans = 18,2 %, 45 à 59 ans = 21,2 %, plus de 60 ans = 27,1 %).
Pyramide des âges à Saigneville en 2007 en pourcentage[13]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,0 
90  ans ou +
1,0 
7,4 
75 à 89 ans
10,8 
21,7 
60 à 74 ans
15,3 
20,1 
45 à 59 ans
21,2 
20,6 
30 à 44 ans
18,2 
13,8 
15 à 29 ans
18,2 
16,4 
0 à 14 ans
15,3 
Pyramide des âges du département de la Somme en 2007 en pourcentage[14]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,3 
90  ans ou +
1,0 
5,9 
75 à 89 ans
9,1 
12,1 
60 à 74 ans
13,3 
20,6 
45 à 59 ans
20,0 
21,0 
30 à 44 ans
19,8 
20,6 
15 à 29 ans
19,3 
19,5 
0 à 14 ans
17,5 

Enseignement[modifier | modifier le code]

En regroupement pédagogique avec l'école voisine de Boismont, l'école locale à une classe scolarise des enfants des deux villages pour l'année scolaire 2015-2016[4]..

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.
  • L'église Saint-Fuscien, à campenard et ses arcades du XIIIe siècle[15]. Sa cloche, datée de 1579, mesure 90 cm de haut, elle est classée à l'inventaire des monuments historiques en 1912[5].
  • Le gué de Blanquetaque.
  • Parcours des trois sources, randonnée au pied de la « falaise ».
  • Le château de Saigneville (manoir). Château fort de la Bastille, daté du XIVe siècle, vestige d'un lieu de traversée de la Somme : le gué de Blanquetaque[4].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

André Mouret, général de division sous la Révolution et l'Empire, né le 13 novembre 1746 à Saigneville, décédé le 10 octobre 1818 à Versailles, commandeur de la Légion d'honneur en 1804.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Maxime Delohen, le Courrier picard, Ma ville label 7/7, Saigneville ouvre la porte vers la baie de Somme, édition Picardie maritime, 24 août 2016, p. 7.
  2. a et b Jacques Garnier, Dictionnaire topographique du département de la Somme, tome 2, 1868-1878, Archives départementales de la Somme, Amiens, p. 249.
  3. Lire la partie consacrée à Saigneville dans l'ouvrage de Jacques Garnier, vue 127/267, archives départementales.
  4. a, b et c [1] « Baie de Somme », Syndicat mixte Baie de Somme Grand Littoral Picard, n° 71, hiver 2015-2016, p. 7.
  5. a et b Le Courrier picard, édition Picardie maritime, 18 août 2015, p. 7.
  6. Gérard Devismes, Histoires insolites de Picardie maritime, La Vague verte, 2008, p.86
  7. 1918, la bataille du rail dans l'ouest de la Picardie, Raymond de Boissard de Sénarpont, juillet 1997.
  8. Le Courrier picard, édition d'Abbeville, 4 avril 2014, p. 13.
  9. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  10. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  11. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  12. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  13. « Évolution et structure de la population à Saigneville en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 15 novembre 2010)
  14. « Résultats du recensement de la population de la Somme en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 15 novembre 2010)
  15. http://clochers.org/Fichiers_HTML/Photos_clochers/80/c80250_02.htm