Said Musa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Said Musa
Said Musa.jpg
Fonctions
Chef de l'opposition de la Chambre des représentants du Belize (en)
-
Johnny Briceño (en)
Premier ministre du Belize
-
Chef de l'opposition de la Chambre des représentants du Belize (en)
-
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Religion
Parti politique

Said Wilbert Musa (né le à San Ignacio au Honduras Britannique) est un avocat et homme politique bélizien. Il fut Premier ministre du Belize du au .

Biographie[modifier | modifier le code]

Said Musa est né à San Ignacio, dans ce qui est alors le Honduras britannique. Son père, Hamid Musa, d'origine palestinienne, fut candidat pour le Parti national lors des élections législatives de 1957. Said suit des études de Droit à l'Université de Manchester puis intègre le barreau anglais à Gray's Inn en 1966 avant de retourner au Honduras britannique en 1967. À la fin des années 1960, il devient une personnalité publique au Honduras britannique en s'opposant à la Guerre du Viêt Nam. Au début des années 1970, il rejoint le Parti populaire uni de George Cadle Price dont il devient rapidement le leader de l'aile socialisante.

En 1974, il se présente pour la première fois aux élections législatives, mais est battu. En 1979, il est élu député de la circonscription de Fort George (District de Belize) et fait son entrée à l'Assemblée nationale du Belize. Il devient alors Attorney General et ministre du Développement économique de 1979 à 1984 dans le gouvernement de George Cadle Price qui négocie l'indépendance complète du Belize. Il perd son siège lors des élections de 1984, mais le regagne en 1989 et devient alors ministre des Affaires étrangères et ministre de l'Éducation jusqu'en 1993. Après la défaite de 1993 et le retrait de la vie politique de Price, il devient en 1996 le leader du Parti populaire uni.

En 1998, il gagne les élections législatives et devient alors Premier ministre du Belize, il est réélu en 2003. Pendant son mandat, le pays connaît une importante croissance économique, mais la popularité de Musa chute durant la dernière année de son mandat et les accusations de corruptions contre le PUP se multiplient.

Il est battu aux élections de 2008 par Dean Barrow, qui lui succède comme Premier Ministre. Il abandonne alors la tête du PUP mais se fait réélire comme député en 2012 et siège depuis à la Chambre des Représentants du Belize.

Liens externes[modifier | modifier le code]