Sagard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sagard (homonymie).
Sagard
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Capitale-Nationale
Subdivision régionale Charlevoix-Est
Statut municipal Territoire non organisé
Démographie
Population 143 hab. (2006)
Densité 0,7 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 02′ 00″ Nord 70° 04′ 00″ Ouest / 48.033338, -70.066672
Superficie 20 441 ha = 204,41 km2
Divers
Code géographique 15904
Localisation
Localisation de Sagard dans Charlevoix-Est
Localisation de Sagard dans Charlevoix-Est

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Sagard

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Sagard

Sagard est un territoire non organisé dans la municipalité régionale de comté de Charlevoix-Est au Québec, situé dans la région administrative de la Capitale-Nationale[1].

Description[modifier | modifier le code]

Ce territoire d'une superficie de 208,39 km2 compte une population de 153 personnes (2005). Il est la frontière immédiate entre le bas Saguenay et Charlevoix-Est. Sagard est subdivisé en deux parties. On y retrouve le lac Deschênes et le village, deux zones à majorité habitées (les habitations sont situées parallèlement à la route; il n’y a donc pas de rues ou d’avenues), lesquelles sont séparés par le domaine de Paul Desmarais.

En suivant la route 170, il y a 38 kilomètres entre la limite entre Sagard et Saint-Siméon et la limite entre Sagard et Petit-Saguenay. Le lac Deschênes et le village ont respectivement 3 kilomètres et 13 kilomètres. Les 22 kilomètres restants permettent d’atteindre la première zone d’habitation et dans ce parcours, le Parc d’aventure en montagne Les Palissades, situé à Saint-Siméon.

Sagard est traversé par la rivière Petit-Saguenay, laquelle descend des montagnes pour aller se déverser dans le fjord du Saguenay via le village voisin de Petit-Saguenay.

Ce territoire est surtout connu pour abriter la somptueuse résidence secondaire du financier Paul Desmarais, le domaine Laforest. Celui-ci a d'ailleurs donné le nom de Sagard à sa société d'investissement européenne.

Toponyme[modifier | modifier le code]

Selon la Commission de toponymie du Québec, le nom «Sagard» a d'abord servi à désigner un canton en 1919. Elle écritː « En nommant ainsi cet espace géographique, on a voulu honorer la mémoire du frère récollet Théodat Sagard dont le nom en religion était Gabriel[2]. »

Ce nom s'applique aussi à un hameau[3]. Le territoire non organisé a ensuite repris ce nom, officialisé en 1986[4].

Démographie[modifier | modifier le code]

Au recensement de 2006, on y a dénombré une population de 143[5] habitants.

Il semble que la population, entre 2006 et 2011 soit restée stable à 140 personnes. Statistique Canada avait d'abord indiqué 117 personnes au recensement de 2011[6] puis l'a révisé à 140[7].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Petit-Saguenay Rose des vents
L'Anse-Saint-Jean N Baie-Sainte-Catherine
O    Sagard    E
S
Mont-Élie Saint-Siméon