Sacy (Yonne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sacy
Sacy (Yonne)
L'église.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Yonne
Arrondissement Arrondissement d'Auxerre
Canton Joux-la-Ville
Intercommunalité Chablis, Villages et Terroirs
Maire délégué Jacqueline Toutain
Code postal 89270
Code commune 89330
Démographie
Population 189 hab. (2013)
Densité 6,8 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 40′ 06″ nord, 3° 49′ 15″ est
Altitude Min. 137 m
Max. 284 m
Superficie 27,7 km2
Historique
Commune(s) d’intégration Vermenton
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Bourgogne
Voir sur la carte administrative de Bourgogne
City locator 15.svg
Sacy
Géolocalisation sur la carte : Yonne
Voir sur la carte topographique de l'Yonne
City locator 15.svg
Sacy
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 15.svg
Sacy
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 15.svg
Sacy

Sacy est une ancienne commune française, située dans le département de l'Yonne en région Bourgogne-Franche-Comté, devenue, le , une commune déléguée de la commune nouvelle de Vermenton.

Géographie[modifier | modifier le code]

Sacy est dans le quadrant sud-est de l'Yonne, avec Auxerre à 30 km au nord-ouest[1]. Le village est dans le fond de la vallée du ruisseau de Sacy, petit affluent de rive droite de la Cure[2].

La D 606 Auxerre-Avallon passe à Vermenton, 9 km à l'ouest[1] (6,5 km en droite ligne).
L'autoroute A6 passe à environ 3 km au nord et à l'est de Sacy. La sortie n° 21 « Nitry » est à 5 km à l'est[2].

Le sentier de grande randonnée de pays « Restif de la Bretonne » passe par Sacy[2].

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Les formes anciennes de Sacy sont : Sassiacus, VIIIe., Saciagus, v. 680. L'étymologie de Sacy viendrait du nom de personne Sassia + suff. de lieu -acum, d'où « le domaine de Sassia (ou Saxe) ».

Le lieu-dit Merry, de la commune de Sacy, a disparu ; c'était un fief, dont les anciennes formes du nom sont connues[3] :

  • Madriacum, vers 1156 (cart. gén. de l'Yonne, I, 545) ;
  • Marriacum, 1167 (cart. gén. de l'Yonne, II, 196) ;
  • Merriacum, 1176 (cart. gén. de l'Yonne, II, 281) ;
  • Marre, 1180 (abb. de Reigny) ;
  • Merry, 1566 (terrier de Palluau-Vau-du-Puits ; arch. de l'Yonne).

Histoire[modifier | modifier le code]

Datant de la fin de l'âge du bronze, des sites d'inhumation ont été retrouvés[4].

Merry est dans la commune de Sacy, un fief seigneurial, au faubourg de ce village, sur le chemin de Joux[3].

Économie[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
         
mars 2001 en cours Jacqueline Toutain[5]    

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[7],[Note 1].

En 2013, la commune comptait 189 habitants, en diminution de -9,13 % par rapport à 2008 (Yonne : -0,46 %, France hors Mayotte : 2,49 %).

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
866850821869899847841853805
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
766701708673694645603578573
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
521520518450433370339303276
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 -
258236219197169211208189-
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église Saint-Jean-Baptiste date du XIIe siècle et a connu de nombreux remaniements. Elle possède un imposant clocher octogonal de style roman. Il est couvert en petites tuiles (rare dans la région).

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Naissances[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Sacy », sur google.fr/maps.
    Les distances par route entre deux points donnés sont calculées dans le panneau latéral (voir l'onglet en haut à gauche de l'écran - cliquer sur "itinéraires").
  2. a b et c « Sacy, carte interactive » sur Géoportail. Couches « Cartes IGN classiques », « Limites administratives » et « Hydrographie » activées. Vous pouvez bouger la carte (cliquer et maintenir, bouger), zoomer (molette de souris ou échelle de l'écran), moduler la transparence, désactiver ou supprimer les couches (= cartes) avec leurs échelles d'intensité dans l'onglet de "sélection de couches" en haut à droite, et en ajouter depuis l'onglet "Cartes" en haut à gauche. Les distances et surfaces se mesurent avec les outils dans l'onglet "Accéder aux outils cartographiques" (petite clé à molette) sous l'onglet "sélection de couches".
  3. a et b Maximilien Quantin, Dictionnaire topographique du département de l'Yonne : comprenant les noms de lieux anciens et modernes, Paris, imprimerie impériale, , 167 p. (lire en ligne), p. 81.
  4. (Bataille 1992, p. 22)
  5. Conseil général de l’Yonne, Ma Commune, consulté le 31 décembre 2013.
  6. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 201120122013 .

Annexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alain Bataille, Pascal Dibie, Jean-Pierre Fontaine, Jean-Charles Guillaume, Jean-Paul Moreau, Ferdinand Pavy, Line Skorka, Gérard Taverdet et Marcel Vigreux (préf. Henri de Raincourt), Yonne., Paris, Editions Bonneton, (ISBN 2-86253-124-3)

Liens externes[modifier | modifier le code]