Sacha Gordine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gordine.

Sacha Gordine, prince Sacha Alexandre Gordine Gregorieff[réf. nécessaire], est un producteur de cinéma, né le à Saint-Pétersbourg[1] et mort le à Neuilly-sur-Seine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sacha Gordine immigre en France en 1917 pendant la révolution russe, descendant d'une vieille famille aristocratique remontant au IXe siècle (Ivan IV de Russie le Terrible)[réf. nécessaire]. Personnage festif, charmeur et haut en couleur, il a à son actif une vingtaine de longs métrages et a travaillé avec des réalisateurs comme Marcel Camus, Max Ophüls, Jean Schmidt, Yves Allégret ou Marcel Carné.

Il a produit certains films qui n'ont pas rencontré le public, mais aussi de grands films interprétés par Jean Gabin, Yves Montand, Simone Signoret, Yvonne Printemps, Edwige Feuillère, Gérard Philipe, Bernard Blier, Marcel Dalio, Pierre Fresnay, Danielle Darrieux, Catherine Rouvel...

Orfeu Negro de Marcel Camus, qu'il a produit, a reçu la Palme d'or au Festival de Cannes 1959 ainsi qu'un Oscar à Hollywood et différentes récompenses internationales[2].

Il monte en 1952 sa propre écurie de course automobile, l'écurie Sacha de Formule 2, avec l'intention d'aller en Formule 1, et crée la « Société des Automobiles Gordine[3] » (SAG). Des problèmes financiers font avorter le projet[4].

Il a été marié à Régine Storez, première femme pilote automobile à avoir été payée pour courir. Il a eu un fils en 1954 prénommé lui aussi Sacha.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]