Sabrina Lory

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sabrina Lory
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (65 ans)
Nationalité
Activité

Sabrina Lory, née le [1], est une chanteuse, auteur-compositeur, française.

Biographie[modifier | modifier le code]

De formation classique, Sabrina Lory est très vite attirée par la pop et la soul. Elle enregistre plusieurs singles, quelques reprises comme J'ai la musique en moi, Plus rien ne va, et deux albums. Parmi ses multiples collaborations, on peut citer : Esther Galil, William Sheller, Murray Head, Thierry Geoffroy, Louis Chedid, Jean-Jacques Goldman ou encore Maurane pour qui elle écrit en 2003 la chanson Warhol pour Monroe (Album Quand l'humain danse). Quand Michel Berger décide de remonter l'Opéra rock Starmania, il lui propose de reprendre le rôle de Stella Spotlight à la suite de Diane Dufresne, rôle qu'elle va jouer pendant plusieurs années. Elle assurera également en alternance les quatre rôles féminins de la 3e version de Starmania mise en scène par Lewis Furey.

Discographie[modifier | modifier le code]

45 tours et albums[modifier | modifier le code]

  • Chez Philips/Phonogram:
    • 1973, "Laissez-moi seule" ("Vado via").
    • 1973, "Je crois cet homme" - Face B : "Alors, on chante".
    • 1974, "Quelle jolie manière de faire l'amour". Participe à la Rose d'Or d'Antibes.
    • 1974, "J'ai la musique en moi" ("I've got the music in me" - Bias Boshell/Sabrina Lory)
      Face B : "Mister Love" - Arrangements : William Sheller, Alain Suzan, Raymond Donnez.
    • 1975, "Je ne suis plus la petite fille". Face B : "Je mords la vie".
    • 1975, "Le feu sacré" (Y. Lapierre- M. Lefèvre - S. Lory). "Je mords la vie" Christine Charbonneau, Patsy Gallant.
    • 1976, "Je t'aime, je t'aime" ("Never even throught" - Murray Head- M. Aigoin - S. Lory)
      Face B : "L'Auto bleue" (Thierry Geoffroy - M. Aigoin - S. Lory).
    • 1976, "Macao ou ailleurs" - Face B : "Je t'invente".
    • 1977, "Je dis oui" - Face B : "Donne et je te donne".
    • 1978, 1er album "J'aventure", inclus : J'ai la musique en moi, Guili guili, Mamie TSF, Bossi bossa, Hollywood et moi, Comme une boule de flipper et trois reprises : "Mon homme" (par Edith Piaf), "Un film d'amour" ("I say a little prayer" par Dionne Warwick et Aretha Franklin) et "Cinthia" ("Pearl's a singer" par Elkie Brooks).
    • 1978, "Guili guili" (Yes maybe) (B. Vasseur, V. Pallavicini, G. Guarnieri, Ganael, M. Aigoin)
      Face B : "Mamie TSF" (Brandt, Haymes, Ganael, Aigoin).
    • 1978, "Comme une boule de flipper" (Louis Chedid) - Arrangements : Louis Chédid - K.H Schäfer.
    • 1978, "Le rêve de mai" + Face B : "En haut de la rue" (Simon Monceau - Didier Marouani) - Tiré de l'Album "Le rêve de mai" chanté par divers artistes.
    • 1979, "Plus rien ne va" ("I will survive") - Face B : "Oh nuit" (Thierry Geoffroy - JP Lang).
    • 1980, "Y'a du blues dans le métro" - Face B : "Jonathan" (L. Malercau - S. Lory)
    • 1981, "Chercher ailleurs" (J. Malercau - S. Lory)
    • 1983, 2e album "Chercheurs d'or" (Taxi jaune de Soho, Destination nulle part...)
    • 1983, "Destination nulle part" (Esther Bouganim / Esther Galil - S. Lory)
      Face B : "Mayumba" (E. Bouganim / Esther Galil - Julie Sogni-Daroy/E. / Esther Galil - S. Lory)
      Arrangements : Esther Bouganim / Esther Galil - Réalisation : Raphaël Giroud
  • Chez Wea :
    • 1987, "Monnaie d'amour" (Didier Golemanas - Alain Goldstein - Gérard Anfosso) - Face B : "Desperado"
      Guitares, programmation : John Woolloff - Réalisation : J. Woolloff et G. Anfosso.

Opéra rock[modifier | modifier le code]

  • 1988 : Starmania, Opéra rock écrit par Luc Plamondon et composé par Michel Berger
    Enregistrement au Théâtre de Paris. Distribution : Maurane (Marie-Jeanne), Renaud Hantson (Ziggy), Sabrina Lory (Stella Spotlight), Martine Saint-Clair (Cristal), Wenta (Sadia), Richard Groulx (Zéro Janvier), Norman Groulx (Johnny Rockfort), Luc Lafitte (Roger-Roger).
  • 1989 : 2e version CD + Vidéo : enregistrés au Théâtre Marigny avec Réjane Perry (Marie-Jeanne).

Générique de film[modifier | modifier le code]

Compilation[modifier | modifier le code]

  • 2011 : "Toutes mes années 60/70, 100 titres - 100 tubes !". Édition exclusive de "J'ai la musique en moi", version 1974 (Marianne Mélodie).

Scènes[modifier | modifier le code]

  • 1973 à 1987 : Nombreux galas et prestations télés.
  • 1988-1990 : Starmania, 2e version. Opéra rock écrit par Luc Plamondon et composé par Michel Berger. Mise en scène : Michel Berger et Luc Plamondon. Rôle : Stella Spotlight. Lieux : Théâtre de Paris et Théâtre Marigny + Tournée en France et en Europe (dont une représentation devant Lady Di ; Moscou et Léningrad).
  • 1993-2001 : Starmania, 3e version. Mise en scène : Lewis Furey. Rôles : Stella Spotlight puis en alternance les trois autres rôles féminins Cristal, Marie-Jeanne et Sadia. Lieux : Palais des congrès de Paris. Tournée en France, métropole et DOM-TOM, et en Europe.
  • 2009 : Concert en trio acoustique à L'Archipel à Paris.
  • 2009 : Concert au Palais des Congrès de Puteaux.
  • 2010 : Concert à La Balle au bond à Paris.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]