Sabra (Tlemcen)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Sabra (Algérie))

Sabra
Sabra (Tlemcen)
Vue aérienne de Sabra en 2012
Noms
Nom arabe صبرة
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Région Oranie
Wilaya Tlemcen
Daïra Sabra
Code postal 13011
Code ONS 1306
Indicatif 043
Démographie
Population 28 555 hab. (2008[1])
Géographie
Coordonnées 34° 49′ 39″ nord, 1° 31′ 42″ ouest
Localisation
Localisation de Sabra
Localisation de la commune dans la wilaya de Tlemcen
Géolocalisation sur la carte : Algérie
Voir sur la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Sabra
Géolocalisation sur la carte : Algérie
Voir sur la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Sabra

Sabra (anciennement Turenne pendant la colonisation française), est une commune de la wilaya de Tlemcen en Algérie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Le territoire de la commune de Sabra est situé au centre de la wilaya de Tlemcen. Son chef-lieu est situé à environ 20 km à vol d'oiseau à l'ouest de Tlemcen.

Localités de la commune[modifier | modifier le code]

En 1984, la commune de Sabra est constituée à partir des localités suivantes[2] :

  • Sabra
  • Oued Zitoun
  • Chréa
  • Barbata
  • Tileft
  • Sidi Larbi Bouzegza
  • Belghafer
  • Moul El Dechra
  • Djerda
  • Moulksir
  • El Mechaouer

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1897, lors de la colonisation, la ville est nommée Turenne et fait partie du département d'Oran. En 1958, la commune fait partie du département de Tlemcen. Après l'indépendance, elle prend le nom de Sabra[3].

La communauté de Sabra est principalement habitée par la plus ancienne tribu de la wilaya de Tlemcen, la tribu Beni Snous.

Les habitants de Beni Snous forment un îlot berbérophone de l'ouest algérien. Sur le plan linguistique, ils peuvent être rattachés à l'ensemble des Rifains et plus particulièrement aux Béni-Snassen du Maroc vivant de l'autre côté de la frontière. Les habitants sont villageois et arboriculteurs.

Entre 1905, le sociologue français Edmond Destaing a étudié ce parler. Il en a écrit plusieurs essais dont le Dictionnaire français-berbère (dialecte des Beni Snous)



Le un accident ferroviaire fait 55 morts[4].

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon le recensement général de la population et de l'habitat de 2008, la population de la commune de Sabra est évaluée à 28 555 habitants contre 8 084 en 1977:

Évolution démographique
1977 1987 1998 2008
8 08416 20924 60528 555
(Source : recensement [5])

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF]Recensement 2008 de la population algérienne, wilaya de Tlemcen, sur le site de l'ONS.
  2. [PDF] Décret n°84-365 fixant la composition, la consistance et les limites territoriales des communes (wilaya de Tlemcen), Journal officiel de la République algérienne, 19 décembre 1984, p. 1499
  3. Atlas de l'Algérie 1830-1960, Paris, Éditions Archives & Culture, , 80 p. (ISBN 978-2-35077-157-1, présentation en ligne)
  4. A. S., « Communiqué de la compagnie P.-L.-M. au sujet de la catastrophe de Turenne », L'Écho d'Alger,‎ (lire en ligne) lire en ligne sur Gallica
  5. (en) Population de Sabra (World Gazetteer)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]