Sabine Paturel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sabine Paturel
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Maître
Prononciation

Sabine Paturel, née le à Toulon (Var), est une chanteuse et actrice française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née d'un père sicilien violent, elle connaît une enfance difficile[1]. Elle a trois sœurs et n'a aucun lien de parenté avec le comédien Dominique Paturel[2]. Son premier single Les Bêtises, composé par Sylvain Lebel et Dominique Pankratoff, est sorti en fin d'année 1985. Chanson racontant le caractère incontrôlable d'un cœur délaissé et interprétée de façon espiègle, elle est restée pendant trente-six semaines au Top 50, de mars à , atteignant la deuxième place en [3],[4]. En novembre 1986, elle sort son second single P'tit Bouchon qui ne connait pas le même succès[5]. L’album Cœur bébé sort en 1987 en CD et vinyle 33 tours ; il obtient le Laser d'or de l'Académie du disque[réf. souhaitée].

En 1990, à la suite d'un conflit avec sa production[6], elle décide d'abandonner la chanson pour ne se consacrer qu'au théâtre[7]. Elle y reviendra en 2009, à l'occasion de la tournée RFM Party 80 [8].

En 1995, elle a créé son propre cours d'art dramatique qui dure jusqu'en 2002[9].

Parallèlement, ses cours de comédie chez Jean-Laurent Cochet[10] lui ont permis de percer dans le théâtre : dès 1988 elle triomphe au théâtre Marigny dans La Menteuse[7], pièce qui lui vaut une nomination aux Molières[11]. Elle poursuit dans La Mégère apprivoisée, Jeanne d'Arc, Le Barbier de Séville puis dans la comédie musicale Dédé de Willemetz, La Reine Margot, Une heure sans télévision. En 2010, elle remonte sur les planches pour le one-woman-show musical J'ai deux mots à vous dire de Jean-Pierre Delage. En 2014, elle sort un album intitulé Atmosphères qui contient toutes les chansons du show.

Elle quitte ensuite le théâtre, monte un concert avec Xavier Barboteu, et en 2015 sort un nouveau single intitulé Je me fous de tout.

En 2019, elle participe à la tournée « Années 80 »[12]. La même année elle prévoit de sortir la chanson Femmes qu’on assassine dont elle donnera les droits à l'association Solidarité Femmes[12],[7]. Mais, celle-ci est repoussée après la sortie de son single Putain de Monde en 2020[9].

En tant qu'actrice, elle a tourné dans des séries télévisées comme Les Enquêtes caméléon (avec Roger Carel), Les Cordier, juge et flic ou L'Instit et dans des films comme Prends ton passe-montagne, on va à la plage ou En cas de guerre mondiale, je file à l'étranger et dans La Chambre des dames de Yannick Andréi.

Discographie[modifier | modifier le code]

Singles[13][modifier | modifier le code]

  • Vinyle 1985 : Les Bêtises (3 min)
    • face B - J'crois que j't'aime (3 min 15)
  • Vinyle 1986 : P'tit bouchon (3 min 25)
    • face B - Dans ma vie, dans ma tête (2 min 57)
  • Vinyle 1987 : Les Enquêtes Caméléon, série télévisée, dont le générique est chanté par Sabine Paturel
    • Papa file, maman court (3 min 6)
  • Vinyle 1987 : Je craque (3 min 45)
    • face B - Le Cœur en sorbet (2 min 37)
  • Vinyle 1987 : Maladie d'été (3 min 56)
    • face B - Jardin secret (2 min 12)
  • Vinyle 1988 : Caramel mou, caramel dur (3 min 37)
    • face B - Emmerdeuse (3 min 3)
  • Vinyle 1989 : Liban (3 min 46) (titre au profit des enfants du Liban)
  • Vinyle 1990 : Insatiable et rebelle (3 min 14)
    • face B - Ami ami (3 min 10)
  • Vinyle 1990 : Traces de stress (3 min 56)
    • face B - S.V.P. dessine moi un amour (2 min 28)
  • Vinyle 1991 : L'Enfant de demain (4 min 22) (titre au profit de l'UNICEF enregistré avec d'autres artistes)
  • 2014 : Atmosphères

Albums studio[modifier | modifier le code]

Compilation[modifier | modifier le code]

Participations[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Sabine Paturel revient 27 ans après 'Les bêtises', remise de son lourd passé », Purepeople.com,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  2. « Décès de Dominique Paturel, la voix française de J.R. dans « Dallas » », Sud Ouest,‎ (ISSN 1760-6454, lire en ligne, consulté le )
  3. Aymeric Mantoux et Benoist Simmat, NRJ, l'empire des ondes. Dans les coulisses de la première radio de France, Mille et une nuits, , p. 193.
  4. « Quand Évreux fait des Bêtises », Paris Normandie,‎
  5. Grandjean Em., « Sabine Paturel : la vie après « Les bêtises » », Tribune de Genève,‎ , p. 34 :

    « [...]Deux ans plus tard, elle chantera P'tit bouchon avec un succès moindre.[...] »

  6. « Sabine Paturel (Les Bêtises) balance sur son producteur : « Il m’a volé tout ce qu’il a pu » », Voici.fr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  7. a b et c « Besançon. Sabine Paturel écrit une chanson pour dénoncer les violences faites aux femmes », sur www.estrepublicain.fr (consulté le )
  8. « Sabine Paturel s’est mariée ! », Gala.fr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  9. a et b « [VIDEO] Grand entretien avec Sabine Paturel : "Malade de ne plus être sur scène" », sur midilibre.fr (consulté le )
  10. « La biographie de Sabine Paturel », sur Gala.fr (consulté le ).
  11. « Sabine Paturel : une bouffée d'amour », La République du Centre,‎
  12. a et b « Lons-le-Saunier. Sabine Paturel : « Je n’ai rien connu des années 80 » », sur www.leprogres.fr (consulté le )
  13. « Discographie : Sabine Paturel », sur www.encyclopedisque.fr (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]