Sabine Laruelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sabine Laruelle
Illustration.
Sabine Laruelle, en 2011.
Fonctions
Présidente du Sénat de Belgique

(1 an, 2 mois et 25 jours)
Législature 55e
Prédécesseur Jacques Brotchi
Successeur Stephanie D'Hose
Ministre fédérale des Classes moyennes, des PME, des Indépendants et de l'Agriculture

(2 ans, 10 mois et 5 jours)
Premier ministre Elio Di Rupo
Gouvernement Di Rupo
Prédécesseur Elle-même (PME, Indépendants & Agriculture)
Successeur Willy Borsus
Ministre fédérale des PME, des Indépendants, de l'Agriculture et de la Politique scientifique

(3 ans, 8 mois et 16 jours)
Premier ministre Yves Leterme
Herman Van Rompuy
Yves Leterme
Gouvernement Leterme I
Van Rompuy
Leterme II
Prédécesseur Elle-même (Indépendants & Agriculture)
Successeur Elle-même (PME, Indépendants & Agriculture)
Ministre fédérale de l'Économie, des Indépendants et de l'Agriculture

(2 mois et 28 jours)
Premier ministre Guy Verhofstadt
Gouvernement Verhofstadt III
Prédécesseur Marc Verwilghen (Économie)
Elle-même (Agriculture)
Successeur Vincent Van Quickenborne (Économie)
Elle-même (Indépendants & Agriculture)
Ministre fédérale de l'Agriculture et des Classes moyennes

(4 ans, 5 mois et 10 jours)
Premier ministre Guy Verhofstadt
Gouvernement Verhofstadt II
Prédécesseur Annemie Neyts-Uyttebroeck (Agriculture)
Rik Daems (Classes moyennes)
Successeur Elle-même (Agriculture)
Sénatrice de Belgique
En fonction depuis le
(1 an, 3 mois et 24 jours)
Circonscription Francophone
Législature 55e
Députée au Parlement de la Communauté française de Belgique
En fonction depuis le
(1 an, 4 mois et 10 jours)
Circonscription Namur
Législature 9e
Députée au Parlement wallon
En fonction depuis le
(1 an, 4 mois et 17 jours)
Élection 26 mai 2019
Circonscription Namur
Législature 10e
Biographie
Date de naissance (55 ans)
Lieu de naissance Huy (Belgique)
Nationalité Belge
Parti politique MR
Diplômée de Université de Liège

Sabine Laruelle, née le à Huy, est une femme politique belge wallonne, membre du MR.

Biographie[modifier | modifier le code]

Études et carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Ingénieure agronome diplômée des Facultés universitaire des sciences agronomiques de Gembloux, Sabine Laruelle travaille sept ans pour le cabinet de Guy Lutgen, ministre wallon de l'Agriculture[1]. Par la suite, elle devient directrice générale de l'Alliance agricole belge (AAB) en 2001.

Elle participe aux négociations qui aboutissent à la fusion de ce syndicat agricole avec les Unions professionnelles agricoles (UPA). Elle devient alors directrice générale du nouveau syndicat issu de cette fusion : la Fédération wallonne de l'agriculture (FWA).

Membre du gouvernement fédéral[modifier | modifier le code]

Élue députée le , elle a été nommée ministre MR des Classes moyennes, de l'Agriculture et des Indépendants le au sein du gouvernement Verhofstadt II[2].

Elle est réélue lors des élections législatives du 10 juin 2007. Le , elle est nommée ministre de l'Économie et de l'Agriculture au sein du gouvernement Verhofstadt III.

Le , elle prête serment devant le Roi Albert II en tant que ministre fédérale des PME, des Indépendants, de l'Agriculture et de la Politique scientifique, au sein du gouvernement Leterme. Le , elle annonce[3] qu'elle arrêtera la politique à la fin de la législature en cours.

Durant ses mandats ministériels, Sabine Laruelle s'est notamment fait remarquer pour son combat au profit des travailleurs indépendants et de leur statut social[4].

Elle obtient la vice-présidence d'Euro consultant group qu'elle quitte en 2017[1].

Au niveau local, Sabine Laruelle a été conseillère communale de à . Lors des élections communales d', elle mène la liste MR qui, avec 28,56% des voix, remporte huit sièges et retrouve le pouvoir[5], par le biais d'un accord avec la liste Bailli du bourgmestre Benoît Dispa. En , Sabine Laruelle fait le choix de quitter la vie politique communale pour se concentrer sur sa carrière chez Euro consultant group. « Plutôt que de faire à moitié les choses, je préfère laisser la place à des plus jeunes », déclare-t-elle à cette occasion[6].

Elle revient progressivement à la politique, d'abord au sein du cabinet de Pierre-Yves Jeholet, ministre wallon de l'Emploi, puis réélue en tant que tête de liste MR pour les élections régionales de 2019 dans la circonscription de Namur[1]. Le , Sabine Laruelle prête serment au Parlement de Wallonie[7]. Le de la même année, elle fait de même au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles[8].

Sabine Laruelle est Commandeur de l'Ordre de Léopold et a été élevée, en 2015, au rang d'officier du Mérite wallon.

Présidente du Sénat[modifier | modifier le code]

Prestation de serment de Sabine Laruelle au Sénat, le 4 juillet 2019.

Elle est élue présidente du Sénat face à la socialiste francophone Christie Morreale le [9], obtenant 26 des 47 voix exprimées[10].

Le , une proposition de résolution initiée par le groupe MR et cosignée par Sabine Laruelle est déposée au Sénat pour y être prise en considération par celui-ci en séance plénière. Son objet: la couverture vaccinale en Belgique[11].

Le , alors que la Belgique ne dispose toujours pas d'un gouvernement fédéral de plein exercice suite aux élections du , Sabine Laruelle est chargée par le Roi Philippe d'une mission avec le président de la Chambre des représentants Patrick Dewael : prendre les contacts politiques nécessaires permettant la mise en place d'un nouveau gouvernement fédéral de plein exercice. D'emblée, le duo de présidents prévient qu'il se retranchera « dans le mutisme le plus intégral » pour restaurer le calme[12].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]