Saša Stanišić

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Saša Stanišić
Description de l'image Saša Stanišić-9250.jpg.
Naissance (43 ans)
Višegrad
Activité principale
écrivain
Distinctions
prix Alfred-Döblin, prix Adalbert-von-Chamisso, Förderpreis zum Literaturpreis der Stadt Bremen, Stadtschreiber von Graz, Feuergriffel, Prix de la Foire du livre de Leipzig, Schubart-Literaturpreis, prix du livre allemand, Usedomer Literaturpreis
Auteur
Langue d’écriture allemand
Genres
roman, prose

Œuvres principales

Before the Feast, Wie der Soldat das Grammofon repariert

Saša Stanišić, né le à Višegrad (Bosnie-Herzégovine), est un écrivain bosniaque écrivant en allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

De mère bosniaque et de père serbe, Saša et sa famille fuient la Yougoslavie lorsque la guerre y éclate en 1992. À 17 ans, lorsque ses parents décident d'émigrer vers les États-Unis, il choisit de rester en Allemagne.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le Soldat et le Gramophone [« Wie der Soldat das Grammofon repariert »], 2006, trad. de Françoise Toraille, Paris, Éditions Stock, coll. « La Cosmopolite », 2008, 375 p. (ISBN 978-2-234-06020-3)[1]
  • Avant la fête [« Vor dem Fest »], 2014, trad. de Françoise Toraille, Paris, Éditions Stock, coll. « La Cosmopolite », 2015, 378 pages. (ISBN 978-2-234-07817-8) Prix de la Foire du livre de Leipzig en 2014.
  • « Herkunft », 2019. Prix du livre allemand en 2019.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Marine Landrot, « L'écrivain Sasa Stanisic, enfant du pays perdu », sur Télérama, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]