SUPINFO

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec Supinfocom.
SUPINFO International University
Image illustrative de l'article SUPINFO
Devise Sign of Success
Nom original École Supérieure d'Informatique de Paris
Informations
Fondation 1965 sous le nom d’École Nationale de Mécanographie
Fondateur Léo Rozentalis
Type École supérieure d'informatique privée reconnue par l'État[1]
Régime linguistique Français et Anglais
Localisation
Coordonnées 48° 52′ 53″ nord, 2° 21′ 45″ est
Ville Paris, Lille, Valenciennes, Reims, Metz, Caen, Strasbourg, Troyes, Orléans, Rennes, Nantes, Tours, Lyon,Grenoble, Nice, Marseille, Montpellier, Clermont-Ferrand, Bordeaux, Toulouse, Bruxelles, Guadeloupe, Martinique, Réunion, Rabat, Casablanca, Rome, San Francisco, Tianjin, Zhenjiang et Pékin[2]
Pays Drapeau de la France France, Drapeau des États-Unis États-Unis, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni, Drapeau de la Belgique Belgique, Drapeau de l'Italie Italie, Drapeau du Maroc Maroc, Drapeau de la République populaire de Chine Chine, Drapeau de Maurice Maurice, Drapeau du Canada Canada[2]
Direction
Président Alick Mouriesse
Directeur Arnaud Lecucq
Chiffres clés
Étudiants 7 000 étudiants (2011)[réf. nécessaire]
Niveau Bac +5
Divers
Particularités École à classes préparatoires intégrées
Site web www.supinfo.com

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
SUPINFO International University

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

(Voir situation sur carte : Île-de-France)
SUPINFO International University

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
SUPINFO International University

SUPINFO est une école supérieure privée d'informatique fondée en 1965. L'établissement a pour but de former des experts en technologies de l'information et de la communication (TIC). L'école n'est pas habilitée par la commission des titres d'ingénieur à délivrer le titre d'ingénieur diplômé[3], mais elle est reconnue par l'État français, et délivre un titre d’Expert en informatique et systèmes d’information enregistré au Répertoire national des certifications professionnelles au niveau I (bac+5)[4]. L'enseigne anime actuellement 35 campus dans le monde entier dont 23 en France.

Administration de l'École[modifier | modifier le code]

SUPINFO International University est géré par la société Educinvest depuis 2008 dont le siège social est situé à Bruxelles (Belgique). La Présidence du Groupe SUPINFO International University est assurée par Alick Mouriesse, lui-même diplômé de l’École en 1992.

Historique[modifier | modifier le code]

Selon le site de l'école, l'ESI, École supérieure d'informatique, a été créée en 1965 sous le nom d’École nationale de mécanographie, puis École nationale d’informatique par Léo Rozentalis[réf. souhaitée]

L'école est reconnue par l'État français en 1972[1].

Après trois ans d'existence, le site de Saint-Malo est fermé pour ouvrir à Rennes[5].

En 2006, SUPINFO Nantes ouvre rue d'Alger, puis déménage à Saint-Herblain[6].

En 2010, [Qui ?]déposera une requête et ordonnance afin de mesure d'urgence pour contrefaçons par Sud Ouest Campus, Ingésup ayant repris et diffusé à leurs étudiants les supports de cours de SUPINFO[7]. La cour de cassation confirmera l’ordonnance le .

En 2014 déménagement de SUPINFO Réunion.

Anciens élèves[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Journal officiel publiant le décret du 10 janvier 1972 qui annonce la reconnaissance par l'État de SUPINFO.
  2. a et b « Les Campus internationaux de SUPINFO », sur supinfo.com.
  3. « À propos de SUPINFO », sur supinfo.com (consulté le 2 novembre 2014).
  4. Arrêté du 15 décembre 2016 portant enregistrement au Répertoire national des certifications professionnelles (lire en ligne)
  5. « L'école d'informatique Supinfo ferme à Saint-Malo mais ouvre à Rennes », site saint-malo.maville.com (brève anonyme renvoyant à Ouest-France).
  6. Nantes Développement [1].
  7. « Communiqué judiciaire Sud Ouest Campus Ingésup », sur www.supinfo.com (consulté le 11 août 2015)
  8. CV sur zonebourse
  9. Site nitot.com, CV de Tristan Nitot.

Liens externes[modifier | modifier le code]