SS Minnesotan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres navires du même nom, voir USS Minnesota.

SS Minnesotan
Image illustrative de l’article SS Minnesotan
Le SS Minnesotan vers 1912–1918.
Autres noms 1912-1917 : SS Minnesotan
1917-1918 : USAT Minnesotan
1918-1919 : USS Minnesotan (ID-4545)[1]
1919–1949 : SS Minnesotan
1949–1952 : SS Maria Luisa R.
Type Navire de charge
Histoire
Commanditaire American-Hawaiian Steamship Company
Constructeur Maryland Steel Company, Sparrows Point
Commandé [2]
Lancement [3]
Armé [4]
Commission [1]
Statut Demantelé à Bari en 1952.
Équipage
Équipage SS Montanan :
  • 18 officiers, 40 hommes d'équipage.

USS Minnesotan :

  • 88 officiers et hommes d'équipage[1]
Caractéristiques techniques
Longueur 407,7 pieds (124,3 m) (LP)[5]
429,9 pieds (131 m) (HT)[1]
Maître-bau 53,6 pieds (16,3 m)[1]
Tirant d'eau 28,1 pieds (8,6 m)[1]
Tirant d'air 39,6 pieds (12,1 m)[6]
Port en lourd 10 175 tpl[7]
Tonnage 6 617 tonneaux[7]
Propulsion
Vitesse 14,85 nœuds (27,5 km/h)[1]
Caractéristiques commerciales
Capacité 490 838 pieds cube
13 899 m3[7]
Caractéristiques militaires
Armement 1 × canon de 4 pouces (100mm)
1 × canon de 3 pouces (76mm)[1]
Carrière
Propriétaire 1919–1949 : American-Hawaiian Steamship Company

1949–1952 : Societa per Azioni[1]

Pavillon Drapeau des États-Unis États-Unis 1919-1949
Pavillon civil italien Italie 1949-1952
Port d'attache Boston
Indicatif Yard number : 124[n. 1][4]
U.S. official number (en) : 210534[5].
Coût 668 000 $[7]
(17 544 543 dollars actuels).

Le SS Minnesotan est un cargo construit en 1912 pour l'American-Hawaiian Steamship Company. Pendant la Première Guerre mondiale, il sert comme de navire de transport de l'armée des États-Unis dans l'Army Transport Service, sous l’appellation USAT Minnesotan, puis USS Minnesotan (ID-4545) lors de son service dans l'US Navy. Le Minnesotan est construit par la Maryland Steel Company pour l'American-Hawaiian Steamship Company, tout comme huit sisterships. Après sa mise en service, il est employé dans le service inter-côtier via l'isthme de Tehuantepec et le canal de Panama après son ouverture.

Pendant la Première Guerre mondiale, à partir de septembre 1917, l'USAT Minnesotan transporte des fournitures et des animaux vers la France. Il est transféré en août 1918 à l'US Navy, où il continue d'effectuer la même mission, mais après l'armistice, il est converti en transport de troupes et ramène plus de 8 000 soldats américains depuis la France vers les États-Unis. Rendu à l'American-Hawaiian Steamship Company en 1919, il reprend sa fonction de cargo de fret inter-côtier et par deux fois au moins, transporte des voiliers de course depuis la côte Est américaine vers la Californie.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le Minnesotan est réquisitionné par l'administration maritime de guerre américaine et navigue dans un premier temps entre New York et les ports des Caraïbes ports. À partir de la seconde moitié de 1943, le Minnesotan navigue entre les ports de l'océan Indien. L'année suivante, le cargo navigue entre New York et le Royaume-Uni, avant de retourner dans les Caraïbes. En juillet 1949, l'American-Hawaiian vend le Minnesotan à des propriétaires italiens qui le rebaptise SS Maria Luisa R. ; il est démantelé en 1952 à Bari.

Conception et construction[modifier | modifier le code]

Début de carrière[modifier | modifier le code]

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Entre-deux-guerres[modifier | modifier le code]

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Fin de carrière[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Chaque chantier numérote les navires qu'il construit dans l'ordre consécutif, afin notamment d'identifier le navire avant qu'un nom ne lui soit attribué.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h et i (en) « Minnesotan », sur DANFS..
  2. Cochran et Ginger 1954, p. 358.
  3. (en) « Hawaiian ship launched », The Christian Science Monitor,‎ , p. 13
  4. a et b Colton, Bethlehem Steel Company.
  5. a b et c (en) « Montanan », sur Miramar Ship Index, R.B.Haworth (consulté le 12 janvier 2009).
  6. (en) « Minnesotan is launched », The Washington Post,‎ , p. 18
  7. a b c et d Cochran et Ginger 1954, p. 365.
  8. a et b Cochran et Ginger 1954, p. 357.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Articles[modifier | modifier le code]

  • (en) Thomas C. Cochran et Ray Ginger, « The American-Hawaiian Steamship Company, 1899–1919 », The President and Fellows of Harvard College, Boston, vol. 28, no 4,‎ , p. 343–365 (OCLC 216113867, DOI 10.2307/3111801)
  • (en) Edmund Otis Hovey, « The Isthmus of Tehuantepec and the Tehuantepec National Railway », American Geographical Society, New York, vol. 39, no 2,‎ , p. 78–91 (OCLC 2097765, DOI 10.2307/198380)

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • (en) George W. Cooper, Our Second Battalion: The Accurate and Authentic History of the Second Battalion 111th Infantry, Pittsburgh, Second Battalion Book Co., (OCLC 4139237)
  • (en) Benedict Crowell et Robert Forrest Wilson, The Road to France: The Transportation of Troops and Military Supplies, 1917–1918, New Haven, Connecticut, Yale University Press, (OCLC 18696066)
  • (en) Albert Gleaves, A History of the Transport Service : Adventures and Experiences of United States Transports and Cruisers in the World War, New York, George H. Doran Company, , 268 p. (lire en ligne)
  • (en) Ernest L. Loomis, History of the 304th Ammunition Train, Boston, R.G. Badger, (OCLC 6871043)
  • (en) William J. Peace, Histories of Anthropology Annual: Volume 3, vol. 3, Lincoln, Nebraska, University of Nebraska Press, coll. « Histories of Anthropology Annual Ser., » (no 3), (ISBN 978-0-803-26664-3, OCLC 821811180, lire en ligne), chap. Leslie A. White and the Socio-Politics of War
  • (en) Harry L. Smith et James Russell Eckman, Memoirs of an ambulance company officer, Rochester (Minnesota), Doomsday Press, (OCLC 4878505, lire en ligne), chap. Into the Rhineland

Ressources numériques[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]