SS Delphine (yacht)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Delphine
Image illustrative de l'article SS Delphine (yacht)
Le SS Delphine quittant le port de Nice

Autres noms 1942 : USS Dauntless (PG61)

1968 : Dauntless

Type Yacht de luxe
Histoire
Chantier naval Great Lakes Engineering Works, Détroit, Drapeau des États-Unis États-Unis
Lancement
Statut En service
Équipage
Équipage 24-27 membres
Caractéristiques techniques
Longueur 78,65 mètres
Maître-bau 10,8 mètres
Tirant d'eau 6,6 mètres
Tonnage 402
Propulsion 3 chaudières Babcock and Wilcox, 2 moteurs à quadruple expansion
Puissance 2 fois 1 500 chevaux
Vitesse 13 nœuds maximum, 9 en navigation
Caractéristiques commerciales
Passagers 26-28
Carrière
Pavillon Drapeau de Monaco Monaco
IMO 8971815

Le SS Delphine est un yacht à vapeur construit en 1921 pour Horace Dodge, cofondateur du constructeur automobile américain Dodge et est l'un des derniers yachts à vapeur encore en service.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le lancement du Delphine en 1921.

Le yacht est lancé le , portant le prénom de la fille d'Horace Dodge. D'une longueur de 75 mètres, il est équipé de trois chaudières Babcock and Wilcox[1] qui alimentent deux moteurs à quadruple expansion de 1 500 chevaux[2]. « De tous les grands yachts à vapeur américains construits entre 1893 et 1930, le Delphine est le seul encore en activité à être resté dans sa configuration originale dont ses machines à vapeur d'origine[2]. »

Le Delphine prend feu et coule à New York en 1926. Il est renfloué et restauré. Il subit d'autres dommages en 1940 en naviguant sur les Grands Lacs et il est de nouveau réparé. Il est acquis par l'US Navy en janvier 1942 et rebaptisé USS Dauntless (PG61), pour servir de navire pour l'amiral Ernest King, alors commandant en chef de la flotte américaine et chef des opérations navales. Le navire est repeint en camouflage gris et équipé d'un canon. Il est revendu à Anna Dodge, veuve d'Horace Dodge, à la fin de la Seconde Guerre mondiale et se voit réaménagé pour un usage civil. Il reprend alors son nom original de Delphine[1].

Le yacht change de propriétaire en 1967 et de nouveau en 1968, reprenant le nom de Dauntless, seulement pour être vendu en 1986, 1989, et finalement en 1997 — pour un prix proche de celui de la ferraille — à son propriétaire actuel, l'homme d'affaires belge Jacques Bruynooghe qui avec sa fille, procède à sa restauration complète pour 40 millions d'euros, le remettant dans sa configuration d'origine de 1921 y compris pour le décor intérieur et les machines à vapeur[2]. Le bateau est rebaptisé Delphine par la princesse Stéphanie de Monaco le 10 septembre 2003[1].

Immatriculé à Madère (Portugal), le navire a son port d'attache à Monaco et sert à l'usage de la famille propriétaire ou à la location en Méditerranée pendant la saison.

Il semblerait néanmoins aujourd'hui être proposé à la vente, pour un prix de 20 millions d'euros[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Horace Dodge's Steam Yacht Delphine - Site officiel.
  2. a, b et c (en) Joshua Levine, « Vaporous Lady », Forbes, vol. 181, no 8,‎ , p. 236-238 (lire en ligne).
  3. http://www.csoyachts.com/fr/yachts-a-vendre/ss-delphine-01tD0000002gHn1IAE.html.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]