SRWare Iron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant Internet image illustrant un logiciel libre
Cet article est une ébauche concernant Internet et un logiciel libre.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section ne s'appuie pas, ou pas assez, sur des sources secondaires ou tertiaires (mars 2016).

Pour améliorer la vérifiabilité de l'article, merci de citer les sources primaires à travers l'analyse qu'en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page (modifier l'article).

SRWare Iron
Logo

Wikipédia sur Iron sous Windows Vista
Wikipédia sur Iron sous Windows Vista

Développeur SRWare
Première version [1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Dernière version 49.0.2600.0 ()
Écrit en C++ et AssembleurVoir et modifier les données sur Wikidata
Environnement Windows
Linux
Mac
Android
Type Navigateur web
Licence Logiciel libre
Site web SRWare

SRWare Iron, ou plus simplement Iron, est un navigateur web freeware cousin de Google Chrome, qui cherche à se distinguer de celui-ci par une meilleure protection des données privées et le retrait des moyens de surveillance ajoutés par Google sur son logiciel. Iron est développé par SRWare, une entreprise allemande, et se base sur Chromium. Il partage donc avec Chromium et Chrome l'élément principal : le moteur de rendu Blink.

Développement[modifier | modifier le code]

Iron a été publié la première fois le 18 septembre 2008, seize jours après la première version de Chrome. Le calendrier de mises à jour s'inspire le plus souvent de celui de Chrome.

Différences avec Chrome[modifier | modifier le code]

Iron fournit des fonctionnalités supplémentaires par rapport à Chrome, mais en même temps n'intègre pas certaines fonctions jugées intrusives.

Le navigateur met en œuvre, par exemple, la dernière version du moteur de rendu Blink et contient une gestion intégrée de blocage de pub (à la façon d'un logiciel antipub). En effet, une hypothèse répandue est que le blocage des publicités sur Chrome ne peut pas fonctionner correctement car la publicité en ligne est la principale source de revenus de Google qui est, par conséquent, opposé à ce blocage.

Iron ne possède pas d'identifiant unique par lequel un utilisateur peut être identifié et ne stocke pas sous forme d'horodatage quand le navigateur a été installé ni depuis quelle origine. Contrairement à Chrome, Iron ne dispose pas de fonctionnalité de suggestion automatique et n'affiche pas de page de résultats de recherche Google en cas d'erreur. D'autres fonctionnalités ne sont pas incluses comme le vérificateur de mises à jour Google qui se lance à chaque démarrage du système d'exploitation de l'ordinateur sur lequel il est installé.

Licence[modifier | modifier le code]

Bien que le site officiel déclare que Iron est open source, il est seulement possible de télécharger un zip d'une ancienne version du code.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]