SMS Kurfürst Friedrich Wilhelm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le SMS Kurfürst Friedrich Wilhelm vers 1900

Le SMS[Note 1] Kurfürst Friedrich Wilhelm est l'un des premiers cuirassés[Note 2] de haute mer de la Marine impériale allemande, lancé en 1891.

Description et historique[modifier | modifier le code]

C'est l'un des quatre navires de la classe de cuirassé de type pré-Dreadnought Brandenburg.

Les cuirassés de la classe Brandenburg étaient uniques pour leur époque du fait de leur armement principal, composé de six canons répartis en trois tourelles de deux, contre quatre canons répartis en deux tourelles de deux sur leurs homologues étrangers.

Le cuirassé est baptisé du nom du prince-électeur (Kurfürst) Frédéric-Guillaume Ier de Brandebourg. Après son acquisition par la marine ottomane en 1910, il est rebaptisé Barbaros Hayreddin du nom de l'amiral Barberousse.

Service[modifier | modifier le code]

Au sein de la marine ottomane, il participe aux batailles du cap Hellès (décembre 1912) et de Lemnos (janvier 1913) contre la marine grecque au cours de la Première Guerre balkanique.

Il est coulé le par un sous-marin britannique au cours de la Bataille des Dardanelles.

Données techniques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes
  1. SMS est un sigle qui désigne Seiner Majestät Schiff, en français « Navire de Sa Majesté ».
  2. L'Allemagne, lors de la mise sur cale de ce navire, n'utilisait pas le terme de cuirassé mais celui de Panzerschiff, que l'on pourrait traduire par « navire blindé ». Gröner, p. 13
Références

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Erich Gröner, German Warships: 1815–1945, Annapolis, Naval Institute Press,‎ (ISBN 0870217909)