SMS Frankfurt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un bateau ou un navire image illustrant l’Allemagne
Cet article est une ébauche concernant un bateau ou un navire et l’Allemagne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

SMS Frankfurt
Image illustrative de l'article SMS Frankfurt
Le SMS Frankfurt transformé en navire cible.

Type Croiseur léger
Histoire
A servi dans War Ensign of Germany 1903-1918.svg Kaiserliche Marine
Pavillon de l'United States Navy United States Navy
Chantier naval Kaiserliche Werft (en), Kiel
Quille posée 1913
Lancement
Commission
Statut 1920 : récupéré par les États-Unis
1921 : coulé comme navire cible
Équipage
Équipage 17 officiers
457 marins
Caractéristiques techniques
Longueur 145,3 m
Maître-bau 13,9 m
Tirant d'eau 5,76 m
Déplacement 5 180 tonnes
Port en lourd 6 601 tonnes
Propulsion 2 machines à vapeur
Puissance 31 000 ch
Vitesse 27,5 nœuds (50,9 km/h)
Caractéristiques militaires
Blindage ceinture: 60 mm
pont: 60 mm
château: 100 mm
Armement 8 canons de 15 cm SK L/45
2 canons de 8,8 cm SK L/45
4 tubes de 50 cm
120 mines marines
Rayon d'action 4 800 miles à 12 nœuds

Le SMS Frankfurt est un croiseur léger de classe Wiesbaden (en) lancé en 1915 pour la Kaiserliche Marine. Il rejoint la Hochseeflotte avant de participer à la bataille du Jutland. Après la fin de la guerre, il est cédé aux États-Unis au titre d'indemnité de guerre. Il sert alors de navire cible et est coulé le .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Robert Gardiner et Randal Gray, Conway's All the World's Fighting Ships (1906-1921), [détail de l’édition]
  • (en) Erich Gröner, German Warships: 1815–1945, Annapolis, MD, Naval Institute Press, (ISBN 0-87021-790-9)
  • (en) Robert K. Massie, Castles of Steel : Britain, Germany and the winning of the Great War at sea, Vintage Random House, (1re éd. 2003), 865 p. (ISBN 978-0-099-52378-9)