SLUB (software)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

SLUB[1] est un mécanisme de gestion de la mémoire destiné à l'allocation de mémoire efficace des objets du noyau qui affiche la propriété souhaitable[pas clair] d'éliminer la fragmentation causée par les allocations et désaffectations.

La technique est utilisée pour conserver la mémoire allouée qui contient des données d'un certain type pour une réutilisation lors d'allocations ultérieures d'objets du même type. Il est utilisé sous Linux et est devenu l'allocateur par défaut depuis le 2.6.23[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Christoph Lameter, « SLUB: The unqueued slab allocator V6 », LWN.net, (consulté le 2 août 2014)
  2. Kernel commit that made SLUB the default allocator in 2.6.23
(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « SLUB (software) » (voir la liste des auteurs).

Liens externes[modifier | modifier le code]