SIGALRM

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Au sein des plateformes répondant aux normes POSIX, SIGALRM est le signal envoyé à un processus lorsqu'une limite de temps est écoulée. La constante symbolique du préprocesseur C pour SIGALRM est définie dans le fichier d'en-tête signal.h. Les noms symboliques de signaux sont utilisés car les numéros de signaux peuvent varier, au sein des différentes plateformes.

Étymologie[modifier | modifier le code]

SIG est un préfixe commun pour les noms de signaux. ALRM est une forme abrégée de alarme.

Usage[modifier | modifier le code]

Les programmes informatiques utilisent SIGALRM pour mettre fin à une action s'effectuant depuis longtemps, ou pour fournir un moyen d'effectuer une action à intervalle régulier.

SIGALRM est généralement lancé quelques secondes après un appel système alarm. Il est parfois utilisé pour implémenter la fonction sleep; conséquemment, les programmes ne peuvent utiliser alarm de manière fiable pour "se réveiller" d'un délai causé par sleep [1].

Notes et références[modifier | modifier le code]