SEAT Ritmo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
SEAT Ritmo
SEAT Ritmo

Marque SEAT Licence Fiat
Années de production 1979-1982
Production 118.450 exemplaire(s)
Classe Berline compacte
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence 4 cylindres Fiat
* 1 197/1 438/1 592 cm3


* Diesel Fiat 1 714 cm3

Transmission Traction avant
Poids et performances
Poids à vide 850-995 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline 5P
Dimensions
Longueur 3 937 mm
Largeur 1 650 mm
Hauteur 1 400 mm
Chronologie des modèles

Sur les autres projets Wikimedia :

La SEAT Ritmo est une voiture de tourisme fabriquée par le constructeur espagnol SEAT sous licence Fiat à partir de 1979. Elle succède à la SEAT 124, la voiture la plus diffusée en Espagne.

En 1980, la SEAT Ritmo a été désignée Voiture de l'Année en Espagne [1] Lorsque Fiat et SEAT ont rompu leurs relations, le modèle a été très légèrement modifié esthétiquement pour la différencier de la Fiat Ritmo et sera présentée sous le nom de SEAT Ronda.

Histoire[modifier | modifier le code]

La SEAT Ritmo, comme tous les modèles SEAT précédents, a repris le design de la Fiat Ritmo italienne, lancée l'année précédente, et ne s'en différenciait extérieurement que par les logos[2]. Contrairement à Fiat, la SEAT Ritmo ne sera produite qu'avec une carrosserie à 5 portes, tandis que la Fiat offrait les deux possibilités, que ce soit pour les berlines comme pour les versions sportives et cabriolet dessiné par Bertone.

La Seat Ritmo ne partageait pas les mécaniques modernes Fiat. Elle conservait les anciens moteurs Fiat apparus sur les Fiat 124 et Seat 124, créés par Aurelio Lampredi dans les années 1960. Même la boîte de vitesses était celle à quatre rapports des 124, il faudra attendre 1981 pour voir arriver une boite à cinq rapports, la direction espagnole du constructeur, très endetté, n'ayant pas voulu investir dans des éléments mécaniques modernes.

La ligne de la carrosserie de la Ritmo, très innovante pour l'époque, est due au crayon de Bertone. Elle est marquée par les angles, mais sans excès. L'habillage intérieur, de style très moderne est en totale rupture avec les modèles Fiat traditionnels, est confortable et fonctionnel à défaut d'afficher un niveau qualitatif de haut de gamme.

Les différentes versions[modifier | modifier le code]

Ritmo 65 - Ritmo 75[modifier | modifier le code]

Dès son lancement, la SEAT Ritmo est commercialisée avec 3 niveaux de finition : base, L et CL plus luxueux, avec deux motorisations essence de 1197 et 1 438 cm3. Ces moteurs Fiat sont à arbre à cames latéral et sont ceux qui équipaient la SEAT 124, développant 64 et 77 ch DIN. La version Ritmo 65 est disponible dans les deux niveaux de finition L et CL, la Ritmo 75 n'est disponible qu'en finition CL.

Quelques mois plus tard, SEAT présente, comme Fiat l'avait fait au Salon de Turin, la version Ritmo 75 CLX - MY 1981, qui se distingue par l'adoption, enfin, d'une boîte à 5 vitesses et des nouveaux pneumatiques "Star Design" 165/70 SR 13 Pirelli P3, des rétroviseurs extérieurs plus efficaces et des sièges plus confortables. Cette version ne sera vendue qu'avec des peintures brun et aluminium métallisé, avec des pare-chocs de la couleur de la carrosserie.

En toute fin d'année 1981, SEAT lance la version CLX avec le MY 1982, dont les finitions reprenaient celles de la version italienne de la Fiat Ritmo Super. La CLX comprenait un nouveau tableau de bord, des jantes 5,5x14" chaussées de pneus radiaux à faible résistance au roulement Pirelli P8, 165/65R14T, disques de freins surdimensionnés et barre stabilisatrice à l'avant.

La version diesel Ritmo D est apparue en 1980, quasiment en même temps que son homolgue italienne. Elle sera disponible uniquement en finition CL. Le moteur diesel Fiat de 1 714 cm3 développait 55 ch DIN. Ce sera le premier moteur diesel compact rapide fabriqué en Espagne[2].

La version sportive "Ritmo Crono" a été lancée un peu plus tard, équipée du moteur Fiat à 2 arbres à cames en tête, de 1 592 cm3 et 95 ch DIN, déjà monté sur les SEAT 132, Seat 1430 Especial et 131. La finition est équivalente à celle de la version CLX 82. Cette version sera également équipée d'origine de pneumatiques hautes performances Pirelli P8 165/65 TR14.

Motorisations[modifier | modifier le code]

Modèle Cylindrée
(cm3)
Carburant Puissance
(ch DIN)
Couple
(Nm)
65 L, CL 1197 Essence 64 92
75 CL, CLX ´81 1438 Essence 77 115
75 CLX ´82 1438 Essence 75 115
Diesel CL 1714 Diesel 55 98
100 Crono 1592 Essence 95 125

La SEAT Ritmo devient Ronda[modifier | modifier le code]

À la suite de la rupture des accords technologiques et financiers qui liaient Fiat SpA et l'État espagnol depuis 50 ans, pour la prise de contrôle de SEAT, le constructeur espagnol, qui devait devenir le premier partenaire technologique du groupe italien est forcé de trouver une solution pour survivre. Un accord de coopération léger est signé entre les deux sociétés le 29 mai 1981. Par cet accord, SEAT est autorisé à poursuivre la production des modèles en cours s'il procède à un restylage des modèles Panda, 127 et Ritmo, mais pas uniquement limité aux éléments visibles intérieurs et extérieurs, mais également des éléments "significatifs".

C'est ainsi que naitra la SEAT Ronda, qui remplacera la Ritmo, toujours produite sous licence.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Ramón Roca, Nuestro SEAT, libro donde viene la historia de SEAT, Ediciones Benzica

Liens externes[modifier | modifier le code]