Sītā

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sita.
image illustrant l’hindouisme
Cet article est une ébauche concernant l’hindouisme.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La princesse Sītā dans une version dansée javanaise du Ramayana (2007).

Sītā (sanskrit : सीता) est une divinité de l'hindouisme. C'est un des avatars (incarnation divine) de Lakshmi, la compagne de Vishnu[1].

Dans le Rāmāyaṇa, Sītā est l'épouse de Rāma avec qui elle connaît une vie sentimentale tourmentée.

Elle symbolise la Nature, la divinité féminine inhérente à chacun, par opposition à son mari, Rāma, qui représente la culture, la dévotion et la force parfaite inhérente à chacun.[réf. nécessaire]

Le personnage de Sita au cinéma[modifier | modifier le code]

L'artiste américaine Nina Paley a réalisé un film d'animation reprenant l'histoire du Ramayana du point de vue de Sita : Sita Sings the Blues (2005).

Diamant bleu de la Couronne[modifier | modifier le code]

La légende du Diamant bleu de la Couronne (ou « Bleu de France », acheté par Louis XIV) veut que la pierre précieuse ait été volée sur une statue de la déesse Sita.

Références[modifier | modifier le code]

  1. The A to Z of Hinduism par B.M. Sullivan publié par Vision Books, page 203, (ISBN 8170945216)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :