Sýntagma (métro d'Athènes)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sýntagma
Les quais de la ligne 2.
Les quais de la ligne 2.
Localisation
Pays Grèce
Ville Athènes
Adresse Place Syntagma
Coordonnées
géographiques
37° 58′ 30″ N 23° 44′ 08″ E / 37.975074, 23.73568537° 58′ 30″ Nord 23° 44′ 08″ Est / 37.975074, 23.735685

Géolocalisation sur la carte : Athènes

(Voir situation sur carte : Athènes)
Sýntagma
Caractéristiques
Position par
rapport au sol
Souterraine
Quais (Ligne 2) 2 latéraux
(Ligne 3) 2 latéraux
Historique
Mise en service
Gestion et exploitation
Propriétaire Attiko Metro SA
Exploitant STASY SA
Ligne(s) 2
ligne 2
Précédent Panépistimio Akrópoli Suivant
Ligne 3
Précédent Monastiráki Évangélismos Suivant

Sýntagma (grec moderne : Σύνταγμα) est une station de métro grecque de la ligne 2 (ligne rouge) et de la ligne 3 (ligne bleue) du métro d'Athènes, située place Syntagma (place de la Constitution) au centre-ville d’Athènes capitale de la Grèce. Elle dessert notamment le Parlement grec et le Jardin national d'Athènes.

Elle permet des échanges avec les lignes 4 et 5 du tramway d'Athènes.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie en souterrain, la station de Sýntagma, est située sur la Ligne 2 du métro d'Athènes (ligne rouge), entre les stations de Panépistimio et d'Akrópoli[1], et sur la ligne 3 (ligne bleue), entre les stations de Monastiráki et d'Évangélismos[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Dès les années 1950 un projet prévoit une ligne de métro entre la place Syntagma et la gare d'Athènes, mais le projet est abandonné après des forages exploratoires au début des années 1970. C'est finalement vers 1990 qu'un autre projet d'une ligne plus courte est approuvé et permet l'ouverture des chantiers. La première section de la ligne 2 qui relie les nouvelles stations de Sépolia et Sýntagma est mise en service le 28 janvier 2000[1] le même jour que les 8,5 kilomètres de la section d'Ethniki Amyna à Sýntagma de la ligne 3[2].

La station Sýntagma, terminus temporaire des deux lignes, comporte deux plateformes souterraines situées l'une au-dessus de l'autre, celle de la ligne 3 étant la plus profonde et orientée à angle droit par rapport celle de la ligne 2[2]. Elles sont toutes les deux construites suivant e même plan général type, de deux voies encadrées par deux quais latéraux. Le 16 novembre 2000, la ligne 2 est prolongée de 5 kilomètres entre Sýntagma et Dáfni[1]. Sur la ligne 3 le prolongement vers Monastiráki prend du retard du faite d'un terrain très difficile, qui nécessite des modifications du tracé, et de l'importance des découvertes archéologiques, la mise en service a lieu le 22 avril 2003[2].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

La station dispose de plusieurs accès, avenue Amalias/Jardin national d'Athènes, rue Panepistimiou près de l'hôtel Britagne et deux autres sur la place Syntagma[3]. Elles permettent d'accéder au niveau où se situe la billetterie, le service clients et les accès aux deux quais latéraux des deux plateformes (ligne 2 et ligne 3) situées plus bas l'une au-dessus de l'autre.

Desserte[modifier | modifier le code]

Sýntagma est desservie par toutes les circulations des lignes 2 et 3, cette dernière permettant des relations directs avec l'Aéroport international d'Athènes Elefthérios-Venizélos.

Pour la ligne 2, le premier départ quotidien est à h 37, en direction d'Ellinikó, et à h 38, en direction Anthoúpoli, le dernier départ est à h 20, en direction d'Ellinikó et également à h 20 en direction d'Anthoúpoli (les samedis et dimanches le dernier départ est à h 20 pour Ellinikó et également à h 20 pour Anthoúpoli)[4].

Pour la ligne 3, quotidiennement, le premier départ quotidien est à h 37, en direction de Doukissis Plakentias, à h 39, en direction d'Agia Marina, et à à h 40 en direction de l'Aéroport le dernier départ est à 23 h 6 pour l'aéroport et à h 20, en direction de Doukissis Plakentias et d'Agia Marina (les samedis et dimanches le dernier départ est à h 20)[4].

Intermodalité[modifier | modifier le code]

L'arrêt du tramway d'Athènes, desservi par les lignes 4 et 5, est situé à proximité de l'accès avenue Amalias. Les accès/sorties son proches de nombreux arrêts de trolleybus et bus[5].

Archéologie[modifier | modifier le code]

Pendant le chantier de creusement de la plateforme profonde des années 1990, des archéologues du ministère de la culture ont collaboré avec les ingénieurs pour l'étude et la conservation des vestiges mis à jour. Dans la station des objets retrouvés (originaux et reproductions) sont exposés de manière permanente dans les espaces utilisés par le public[6].

Artistes[modifier | modifier le code]

Des artistes ont été associés lors du réaménagement des espaces dans les années 2000. Les œuvres, « Atrium » de Georges Zengolopoulos[7], est une installation effectuée sur un puits de lumière, et « The Metro's Clock » de Thodoros Papadimitriou  (en), est une horloge installée au dessus du grand hall[8],[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Robert Schwandl, « Line 2 Aghios Antonios - Elliniko », sur UrbanRail.Net (consulté le 8 février 2015)
  2. a, b, c et d (en) Robert Schwandl, « Line 3 Aghia Marina - Doukissis Plakentias (- Airport) », sur UrbanRail.Net (consulté le 8 février 2015)
  3. (el) « Plan du quartier » [gif], sur http://www.stasy.gr/ (consulté le 8 février 2015)
  4. a et b (en) « Stations : Syntagma », sur http://www.stasy.gr/ (consulté le 8 février 2015)
  5. (el) « Plan Syntagma » [PDF] (consulté le 7 février 2015)
  6. « Les stations de métro les plus originales du monde », sur Lonely Planet,‎ (consulté le 9 février 2015)
  7. Pierre von Meiss et Florinel Radu, Vingt mille lieux sous les terres : espaces publics souterrains, PPUR presses polytechniques,‎ , 167 p. (ISBN 9782880745356, lire en ligne), p. 88.
  8. (en) « Works of Art », sur http://www.ametro.gr/,‎ (consulté le 9 février 2015)
  9. (en) « Syntagma Metro Station », sur http://www.athensattica.gr/ (consulté le 9 février 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]