Sévry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sévry
Sévry
La mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Cher
Arrondissement Bourges
Canton Avord
Intercommunalité Communauté de communes Berry Loire Vauvise
Maire
Mandat
Jean-Paul Dousset
2014-2020
Code postal 18140
Code commune 18251
Démographie
Population
municipale
68 hab. (2016 en diminution de 9,33 % par rapport à 2011)
Densité 7,5 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 07′ 59″ nord, 2° 48′ 17″ est
Altitude Min. 184 m
Max. 231 m
Superficie 9,04 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Sévry

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Sévry

Sévry est une commune française, située dans le département du Cher en région Centre-Val de Loire.

Géographie[modifier | modifier le code]

Commune rurale faiblement peuplée, Sévry offre l’image classique des villages de la Champagne Berrichonne composés de domaines agricoles dispersés sur leur territoire. Les habitations sont réparties sur trois hameaux : les Ormeaux (le plus peuplé des trois), les Loges et la Chaume où se situe l’actuelle mairie.

La commune est traversée par le Chaumasson affluent de la Vauvise elle-même affluent de la Loire.

Localisation[modifier | modifier le code]

Rose des vents Lugny-Champagne Rose des vents
Chaumoux-Marcilly N Charentonnay
O    Sévry    E
S
Couy

Histoire[modifier | modifier le code]

Même si Sévry n’a jamais constitué un fief, son nom est mentionné dès le XIIe siècle. Une église y est construite au XIIIe siècle. Sur le linteau de certaines maisons paysannes, accolées et alignées, on peut encore lire leur année de construction : 1857. Elles étaient probablement occupées par des manœuvres agricoles et de petits artisans ruraux. Dès 1892, une mairie-école fut construite à la Chaume après vingt ans de refus de la part du conseil municipal alors opposé à l’idée d’une école mixte. L’école fut malheureusement fermée en 1963 pour cause d’effectifs insuffisants et désaffectée en 1974. Depuis 1994, ses locaux sont aménagés en salle polyvalente mise à la disposition des habitants de Sévry.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 En cours
(au 27 septembre 2014)
Jean-Paul Dousset[1] DVD Agriculteur retraité

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[3].

En 2016, la commune comptait 68 habitants[Note 1], en diminution de 9,33 % par rapport à 2011 (Cher : -1,47 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
224205184265185218224211211
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
201209190166161182188203200
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
190179167171145123113121108
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
997858695773717176
2016 - - - - - - - -
68--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

À la fin du XIIIe siècle, une église est érigée sur le territoire de Sévry. Elle sera désaffectée en 1803 pour cause de vétusté. Sa cloche et ses fonts baptismaux seront alors cédés à l’église de la commune voisine de Couy.

Coutumes[modifier | modifier le code]

Par arrêté municipal du , une assemblée louée se tient chaque année aux Ormeaux le 24 juin, jour de la Saint-Jean. Autrefois, il s’agissait d’une foire au cours de laquelle les ouvriers agricoles venaient se faire embaucher pour des travaux saisonniers.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :