Série mondiale 1983

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Série mondiale 1983 était la 80e série finale des Ligues majeures de baseball. Elle a débuté le 11 octobre 1983 et opposait les champions de la Ligue américaine, les Orioles de Baltimore, aux champions de la Ligue nationale, les Phillies de Philadelphie.

Cette série 4 de 7 s'est terminée le 16 octobre 1983 par la victoire des Orioles de Baltimore, quatre victoires à une.

Équipes en présence[modifier | modifier le code]

Baltimore[modifier | modifier le code]

Les Orioles de Baltimore ont terminé premiers dans l'Est de la Ligue américaine avec un dossier de 98-64 et six parties de priorité sur les Tigers de Detroit. En Série de championnat, ils affrontaient la meilleure équipe des majeures, les White Sox de Chicago, qui avaient remporté le championnat dans l'Ouest avec une fiche de 99-63 et une grande majorité de 20 parties sur les Royals de Kansas City. Baltimore remporta la série trois parties à une.

Pilotés par un nouveau manager, Joe Altobelli, les Orioles comptaient deux des meilleurs joueurs de la ligue en 1983, Eddie Murray, joueur par excellence de l'année dans l'Américaine, et Cal Ripken, Jr., qui avait terminé 2e derrière Murray au scrutin. Baltimore avait aussi dominé les majeures en saison avec 168 coups de circuit.

Les Orioles accédaient aux séries mondiales pour une 7e fois dans l'histoire de la franchise et une 6e depuis leur arrivée à Baltimore en 1954. Il s'agissait pour cette équipe, championne à deux reprises (1966 et 1970), d'une première participation à la classique d'automne depuis 1979.

Philadelphie[modifier | modifier le code]

Les Phillies de Philadelphie ont remporté le championnat de la division Est de la Ligue nationale avec une fiche de 90-72 et six parties de priorité sur les Pirates de Pittsburgh. En Série de championnat, ils ont battu les champions de l'Ouest, les Dodgers de Los Angeles (91-71), trois parties à une.

Philadelphie, qui comptait dans ses rangs le futur vainqueur du trophée Cy Young dans la Nationale en 1983, le droitier John Denny, et le futur gagnant du titre de releveur de l'année, Al Holland, participait à sa quatrième Série mondiale, une nouvelle visite qui survenait seulement trois ans après leur unique conquête du titre (jusque là) en 1980.

Déroulement de la série[modifier | modifier le code]

Calendrier des rencontres[modifier | modifier le code]

Match Date Visiteur Hôte Score
1 11 octobre Phillies de Philadelphie Orioles de Baltimore 2 - 1
2 12 octobre Phillies de Philadelphie Orioles de Baltimore 1 - 4
3 14 octobre Orioles de Baltimore Phillies de Philadelphie 3 - 2
4 15 octobre Orioles de Baltimore Phillies de Philadelphie 5 - 4
5 16 octobre Orioles de Baltimore Phillies de Philadelphie 5 - 0

Match 1[modifier | modifier le code]

Mardi 11 octobre 1983 au Memorial Stadium, Baltimore, Maryland.

Équipe 1 2 3 4 5 6 7 8 9 R H E
Phillies de Philadelphie 0 0 0 0 0 1 0 1 0 2 5 0
Orioles de Baltimore 1 0 0 0 0 0 0 0 0 1 5 1
Lanceurs partants : PHI : John Denny  BAL : Scott McGregor  
Vic. : John Denny (1-0)  Déf. : Scott McGregor (0-1)  Sauv. : Al Holland (1)  
HRs :   PHI : Joe Morgan (1), Garry Maddox (1)  BAL : Jim Dwyer (1)

Match 2[modifier | modifier le code]

Mercredi 11 octobre 1983 au Memorial Stadium, Baltimore, Maryland.

Équipe 1 2 3 4 5 6 7 8 9 R H E
Phillies de Philadelphie 0 0 0 1 0 0 0 0 0 1 3 0
Orioles de Baltimore 0 0 0 0 3 0 1 0 X 4 9 1
Lanceurs partants : PHI : Charles Hudson  BAL : Mike Boddicker  
Vic. : Mike Boddicker (1-0)  Déf. : Charles Hudson (0-1)  
HRs :   PHI : John Lowenstein

Match 3[modifier | modifier le code]

Vendredi 14 octobre 1983 au Veterans Stadium, Philadelphie, Pennsylvanie.

Équipe 1 2 3 4 5 6 7 8 9 R H E
Orioles de Baltimore 0 0 0 0 0 1 2 0 0 3 6 1
Phillies de Philadelphie 0 1 1 0 0 0 0 0 0 2 8 2
Lanceurs partants : BAL : Mike Flanagan  PHI : Steve Carlton  
Vic. : Jim Palmer (1-0)  Déf. : Steve Carlton (0-1)  Sauv. : Tippy Martinez (1)  
HRs :   BAL : Dan Ford (1)  PHI : Gary Matthews (1), Joe Morgan (2)

Match 4[modifier | modifier le code]

Samedi 15 octobre 1983 au Veterans Stadium, Philadelphie, Pennsylvanie.

Équipe 1 2 3 4 5 6 7 8 9 R H E
Orioles de Baltimore 0 0 0 2 0 2 1 0 0 5 10 1
Phillies de Philadelphie 0 0 0 1 2 0 0 0 1 4 10 0
Lanceurs partants : BAL : Storm Davis  PHI : John Denny  
Vic. : Storm Davis (1-0)  Déf. : John Denny (1-1)  Sauv. : Tippy Martinez (2)  

Match 5[modifier | modifier le code]

Dimanche 16 octobre 1983 au Veterans Stadium, Philadelphie, Pennsylvanie.

Équipe 1 2 3 4 5 6 7 8 9 R H E
Orioles de Baltimore 0 1 1 2 1 0 0 0 0 5 5 0
Phillies de Philadelphie 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 5 1
Lanceurs partants : BAL : Scott McGregor  PHI : Charles Hudson  
Vic. : Scott McGregor (1-1)  Déf. : Charles Hudson (0-2)  
HRs :   BAL : Eddie Murray (1, 2), Rick Dempsey (1)

Joueur par excellence[modifier | modifier le code]

Le receveur des Orioles de Baltimore, Rick Dempsey, frappa dans une moyenne de ,385 durant la finale et fut élu joueur par excellence de la Série mondiale.

Faits notables[modifier | modifier le code]

  • Le lanceur Larry Andersen participa à la Série mondiale 1993 dans l'uniforme des Phillies. Il fut le seul joueur de l'équipe à prendre part à ces deux finales survenues à dix années d'intervalle.
  • La moyenne au bâton des Phillies durant la série fut, à ,195, la plus basse par une équipe finaliste depuis les A's d'Oakland de 1974.
  • Joe Altobelli remporta les grands honneurs à sa première saison comme manager des Orioles.
  • La série Baltimore-Philadelphie fut surnommée I-95 Series, en référence à l'autoroute Interstate 95, qui sépare les deux villes. Incidemment, Kansas City et Saint-Louis, toutes deux dans l'État du Missouri, sont elles aussi séparées par la même autoroute, ce qui valut à la Série mondiale de 1985 entre les représentants de ces deux villes le même surnom.

Notes[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]