Série E001

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Série E001
Description de l'image E001 Shin-Tsurumi 20160907.jpg.
Données clés
Surnom Train Suite Shiki-shima
Constructeur(s) Kawasaki Heavy Industries, J-TREC
Caractéristiques techniques
Écartement 1067 mm


La série E001 (E001系, E001-kei?), exploitée sous le nom de Train Suite Shiki-shima (Train Suite 四季島, Toran Suiito Shikishima?, prononcé : [toɾaɰ̃sɯiꜜːto ɕi̥kiɕima]), est un train de croisière de luxe bi-mode électrique-Diesel exploité par la East Japan Railway Company (JR East) depuis le .

Conception[modifier | modifier le code]

La série E001 exploite un nouveau système de propulsion hybride Diesel-électrique, permettant au train de fonctionner comme une automotrice électrique sous caténaire ou d'utiliser deux groupes Diesel. Ces derniers, situés dans les wagons d'extrémité, alimentent les moteurs de traction du train sur des itinéraires non électrifiés[1].

Les voitures 1 à 4 et 8 à 10 ont été construites par Kawasaki Heavy Industries à Kobe, tandis que les trois voitures 5 à 7 à deux niveaux ont été construites par J-TREC à Yokohama. Les voitures construites par Kawasaki ont des corps en aluminium, tandis que les celles construites par J-TREC ont des corps en acier inoxydable[2].

Le style et la décoration intérieure du train ont été supervisés par le designer industriel Ken Okuyama, et le train est promu comme fruit de la qualité de l'artisanat japonais traditionnel[3],[4]. Son design global rappelle la série 251, également exploitée par JR East.

Formation des trains[modifier | modifier le code]

Le train de dix voitures se compose de six voitures-lits, d'une voiture-salon, d'une voiture-restaurant et de voitures d'observation à chaque extrémité du train[3]. Cinq des voitures-lits ont chacune trois chambres privées, tandis qu'une voiture (voiture 7) a deux suites de luxe — un type « duplex » à deux niveaux et un type « plat » à un niveau. La formation du train est présentée ci-dessous, composée de six voitures motorisées (« M »), de quatre voitures non motorisés (« T ») et de la voiture 1 à l'extrémité sud. Toutes les suites comportent une douche et des toilettes. Les deux suites de luxe ont également chacune une baignoire[5]. Une suite dans lavoiture 4 est accessible aux personnes à mobilité réduite. L'ensemble du train ne peut accueillir que 34 passagers[4].

N ° de voiture 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Désignation M M M T T T T M M M
Numérotage E001-1 E001-2 E001-3 E001-4 E001-5 E001-6 E001-7 E001-8 E001-9 E001-10
Type de voiture Voiture d'observation Voiture-lit Voiture-lit Voiture-lit Salon Voiture-restaurant Voiture-lit Voiture-lit Voiture-lit Voiture d'observation
Poids (t) 64,1 55,4 51,3 49,5 44,6 50,1 50,5 51,8 55,4 63,9
Capacité 6 6 6 6 18 18 4 6 6 6
Installations Générateur Diesel 3 suites 3 suites 3 suites 2 suites de luxe 3 suites 3 suites Générateur Diesel
Fabricant Kawasaki Heavy Industries Kawasaki Heavy Industries Kawasaki Heavy Industries Kawasaki Heavy Industries J-TREC J-TREC J-TREC Kawasaki Heavy Industries Kawasaki Heavy Industries Kawasaki Heavy Industries

Les voitures 2, 3, 8 et 9 sont chacune équipées d'un pantographe unijambiste.

Itinéraires[modifier | modifier le code]

Le train fonctionne sur des circuits circulaires de deux à quatre jours du printemps jusqu’à l'automne et sur des circuits de trois jours pendant la période hivernale, comme indiqué ci-dessous[6] Les billets coûtent entre 2 600 euros et environ 9 200 euros[4].

Itinéraire de deux jours (printemps - automne)[modifier | modifier le code]

Jour 1

Ueno → Enzan → Obasute (trajet de nuit)

Jour 2

Aizu-Wakamatsu → Ueno

Itinéraire de quatre jours (printemps - automne)[modifier | modifier le code]

Station thermale d'Atsumi au printemps

Jour 1

UenoNikko (trajet de nuit)

Jour 2

Hakodate → Datemombetsu → Noboribetsu (nuit à l'hôtel)

Jour 3

Higashi-Muroran → Tōya → Shin-Hakodate-HokutoAomoriHirosaki (nuit à bord du train)

Jour 4

Tsuruoka → Atsumi → Niitsu → Higashi-Sanjo → Ueno

Itinéraire de trois jours (hivernal)[modifier | modifier le code]

Baie de Matsu-shima.

Jour 1

UenoShiroishiMatsushima (train de nuit à bord)

Jour 2

AomoriHirosaki (train de nuit à bord)

Jour 3

Naruko → Ueno

Histoire[modifier | modifier le code]

JR East annonce pour la première fois son intention de construire un nouveau train de croisière de luxe en , conçu par Ken Okuyama et dont la mise en service provisoire est prévue quelque temps après le [1]. Un an plus tard, en , JR East publie des plans plus détaillés, montrant une conception extérieure révisée et une date d'entrée en service prévue pour le [3]. Le nom et la conception du logo du train sont officiellement annoncés en [7]. Les détails des itinéraires prévus sont publiés en [6].

Les sept premières voitures (1 à 4 et 8 à 10) des dix prévues sont livrées par l'usine Kawasaki Heavy Industries de Kobe en [8]. Les essais commencent le sur la ligne Joban avec seulement sept des dix voitures[9]. Les voitures 5 à 7 sont livrées depuis l'usine J-TREC de Yokohama le [10].

Le service est officiellement lancé le [11]. Il suscite un grand intérêt, des billets pour le voyage inaugural sont mis à disposition via une loterie. Au moment du lancement, les billets sont complets jusqu'en [4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (ja) « JR東日本のクルーズトレイン、2016年運行開始へ - 新開発「EDC方式」導入 », Mynavi News, Japan, Mynavi Corporation,‎ (consulté le 19 février 2015).
  2. (ja) Iharu, « 謎の枠、表記… 少しずつベール脱ぐ東西の新クルーズ列車、見えてきた「こだわり」 » [archive du ], Traffic News, Japan, Mediavague Co., Ltd.,‎ (consulté le 28 septembre 2016).
  3. a b et c (ja) « JR東日本、クルーズトレインのデザイン公表 » [« JR East annonce la conception du train de croisière »], Mynavi News, Japan, Mynavi Corporation,‎ (consulté le 19 février 2015).
  4. a b c et d (en) « Japan's ultra-luxurious train hits the tracks for its maiden journey », BBC News, (consulté le 2 mai 2017).
  5. (ja) « クルーズトレインの列車デザインについて » [PDF], News release, Japan, East Japan Railway Company,‎ (consulté le 19 février 2015).
  6. a et b (ja) « 「TRAIN SUITE 四季島」の運行ルートの概要が発表される » [archive du ], sur Japan Railfan Magazine Online, Japan, Koyusha Co., Ltd.,‎ (consulté le 16 septembre 2016).
  7. (ja) « JR東日本のクルーズトレイン、列車名が「トランスイート 四季島」に決まる » [archive du ], Mynavi News, Japan, Mynavi Corporation,‎ (consulté le 16 septembre 2016).
  8. (ja) Ueshin, « JR東日本「トランスイート四季島」神戸を出発、機関車の牽引で東海道本線へ » [archive du ], Mynavi News, Japan, Mynavi Corporation,‎ (consulté le 7 septembre 2016).
  9. (ja) « E001系"四季島" 試運転実施 » [archive du ], RM News, Japan, Neko Publishing Co., Ltd.,‎ (consulté le 15 septembre 2016).
  10. (ja) Ueshin, « JR東日本「トランスイート四季島」全車両出そろう - 中間車3両を都内へ輸送 » [archive du ], Mynavi News, Japan, Mynavi Corporation,‎ (consulté le 27 septembre 2016).
  11. (ja) « 豪華寝台列車「トランスイート四季島」2017年5月1日デビューへ 料金も発表 » [« Le train de luxe Tran Sweet Shikishima fera ses débuts le  »], Japon, Tetsudo Shimbun,‎ (consulté le 14 mai 2020).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (ja) Yuichi Hori, « E001形の概要 » [« Aperçu de la série E001 »], Tetsudo Journal, vol. 51, no 610,‎ , p. 72–79.

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (ja) Site officiel
  • (ja) 「日本を楽しむあなただけの上質な体験」を感じる旅が始まります。 [« Un voyage pour ressentir « une expérience de haute qualité uniquement pour que vous profitiez du Japon » commence »] (ommuniqué de presse), JR East,‎ (lire en ligne [PDF])