Série 80 (SNCB)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
SNCB série 80 (ex type 260)
Description de cette image, également commentée ci-après
la 8061, préservée par le PFT
Identification
Exploitant(s) PFT, SCM, SNCB
Désignation HLD série 80
(type 260 jusqu'en 1970)
Type locomotive
Motorisation Diesel
Concepteur Deutsche Bundesbahn
Construction 1960
Constructeur(s) Brugeoise & Nivelles (BN)
Ateliers Belges Réunis (ABR)
No  de série 8001-8069
(260.001 - 260.069)
Mise en service 1960
Effectif 69
Retrait 15/12/2002
Préservation 2 (+ 5 exemplaires utilisés à Salzinnes et Schaerbeek)
Caractéristiques techniques
 Cylindres 12
Carburant diesel
Moteur thermique Maybach GT06A
Transmission diesel-hydraulique Voith
Masse en service 52,1 t
Longueur 10,36 m
Largeur 3,1 m
Hauteur 4,54 m
Bogies C
Diamètre des roues Ø1262
Vitesse maximale 30-60 km/h

La série 80 est une série de locomotives diesel de manœuvre de la SNCB. Elle dérive des locomotives V60 de la Deutsche Bundesbahn.

Historique[modifier | modifier le code]

  • Après la Seconde Guerre mondiale, les moyens de traction à la SNCB sont composés d'une majorité de locomotives à vapeur ayant survécu au conflit. Contrairement à la première guerre mondiale, peu de matériel est rétrocédé par l'occupant au titre de dommage de guerre. La Belgique a toutefois conservé trois locotracteurs diesel de type V36, et il apparait que les productions de l'industrie allemande conviennent parfaitement aux besoins. C'est donc du modèle le plus récent, le V60 (future BR260) que sera dérivée la série 80.
  • Fin des années 1990, la SNCB doit prévoir le remplacement de nombreuses séries de locomotives diesel de ligne et de manœuvre livrées entre 1955 et 1965. L'électrification de la plupart des lignes, et la diminution importante du trafic diffus, et donc des tâches de triage motivent la SNCB à choisir un matériel polyvalent. Un long processus de marché public attribuera à Siemens la livraison de la série 77. Leur livraison au début des années 2000 induira la mise en disponibilité des série 80 en 2002. Elles sont alors mises en parc sur une voie de l'atelier de Schaerbeek.
  • À noter que les séries remplacentes de ces machines (Hlr 82 et 73) subiront le même sort quelques années plus tard; Ainsi, les dernières machines à bielles sont retirées du service en et remplacées par les Hld77.

Utilisation[modifier | modifier le code]

  • La série sera majoritairement active aux alentours de Bruxelles, que ce soit pour les dessertes marchandises locales, le triage à Schaerbeek ou la manœuvre des rames voyageurs depuis (et vers) les faisceaux de Forest et Schaerbeek.
  • Après leur remplacement par des locotracteurs de la série 82 (libérés de leur service Anversois par l'arrivée des série 77), trois machines sont utilisées pour les manœuvres à l'atelier Central de Salzinnes. Deux autres le sont à Schaerbeek. Enfin, les associations de préservations Patrimoine Ferroviaire Touristique et Stoomcentrum Maldegem feront chacune l'acquisition d'un exemplaire de la série.

Liens[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :