Sérapéum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur les redirections « Temple de Sérapis » redirige ici. Pour le monument de Pouzzoles, voir Temple de Sérapis (Pouzzoles).
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sérapéum (homonymie).

Un sérapéum (ou sérapion, sérapéon) est, dans l'Antiquité gréco-romaine, un sanctuaire dédié à des divinités gréco-égyptiennes, et tout particulièrement à Sérapis, divinité syncrétique combinant des traits d'Hadès, du dieu-taureau Apis et d'Osiris[1].

Dans le cadre plus strict de l'égyptologie, un sérapéum est toutefois une nécropole souterraine où étaient ensevelis les taureaux sacrés du culte d'Apis[1].

Le monde méditerranéen antique comportait plusieurs de ces sanctuaires.

Nom[modifier | modifier le code]

Le terme latin serapeum est la forme latinisée du grec ancien σεραπεῖον (serapeîon).

Exemples[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]