Sérénade en la

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la musique classique
Cet article est une ébauche concernant la musique classique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La Sérénade en la est une œuvre pour piano seul en quatre mouvements composée par Igor Stravinsky en 1925.

Mouvements[modifier | modifier le code]

  1. Hymne
  2. Romanza
  3. Rondoletto
  4. Cadanza

Composition[modifier | modifier le code]

La Sérénade résulte d'une commande de la firme américaine de disque Brunswick. Stravinsky a conçu cette œuvre en s'imposant des contraintes. La sérénade s'articule autour de la tonalité de la qui sert selon les mots du compositeur de « pôle sonore »[1]. Il avait fait de sorte que la durée de chaque mouvements puisse tenir sur une face de 78 tours[2], ce qui correspondait à l'époque à la durée de trois minutes environ par mouvement, l'œuvre fut une de ses premières compositions enregistrée par lui-même.

La pièce se réfère aux compositions de Scarlatti, et Debussy. L'œuvre est dédiée à son épouse Catherine Stravinsky.

Création[modifier | modifier le code]

La sérénade fut créée par Stravinsky à Francfort le 25 novembre 1925.

Édition[modifier | modifier le code]

La partition de la Sérénade en la est éditée par les Éditions russes de musique en 1926

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Stravinsky, Chroniques de ma vie
  2. A.Boucourechliev, (1982) Stravinsky p.205.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

André Boucourechliev, Igor stravinsky édition Fayard 1982

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Igor Stravinsky edition, Volume VII, Chamber music and historical recordings enregistré par Stravinski à Paris les 5-13 juillet 1934. Sony classical SM2K 46297