Sénat (Mauritanie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sénat.
Politique en Mauritanie
Image illustrative de l'article Sénat (Mauritanie)

La Majlis al Chouyoukh (en arabe: مجلس الشيوخ) est la Chambre haute du Parlement mauritanien.

Après un coup d'État le 3 août 2005, le Parlement mauritanien est dissous le 5 août. En juin 2006, une révision constitutionnelle est adoptée par référendum suivi de plusieurs élections, dont des sénatoriales en février 2007.

Composition[modifier | modifier le code]

La Chambre haute comprend 56 sénateurs :

  • 53, élus au suffrage universel indirect, représentant les collectivités territoriales du pays ;
  • 3, désignés par les précédents, représentant les Mauritaniens vivant à l'étranger.

Élections[modifier | modifier le code]

Un sénateur est élu par moughataa (circonscription comparable à un département) au scrutin majoritaire simple. Le collège électoral est formé des maires et conseillers municipaux des communes de la circonscription. Ensuite, ces 53 élus désignent les 3 sénateurs représentant les Mauritaniens établis à l'étranger par scrutin uninominal.

Mandat[modifier | modifier le code]

La durée du mandat est de 6 ans. L'assemblée a été entièrement réélue en février 2007 (voir plus haut); par la suite, elle est renouvelable par tiers tous les deux ans.

Éligibilité[modifier | modifier le code]

Il faut :

  • être citoyen mauritanien jouissant de ses droits civils et politiques,
  • être âgé de trente-cinq (35) ans au moins.
  • ne pas être membre du gouvernement ni titulaire de certaines fonctions publiques.

Présidence[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]


Lien externe[modifier | modifier le code]