Sénat de la République (Haïti)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Sénat (Haïti))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sénat et Sénat de la République.
image illustrant Haïti
Cet article est une ébauche concernant Haïti.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le Sénat de la République d'Haïti, parfois surnommé le Grand Corps[1], est la chambre haute de l'Assemblée nationale, le parlement bicaméral de la République d'Haïti. Il détient le pouvoir législatif avec la Chambre des députés.

Composition[modifier | modifier le code]

Le Sénat comprend trente membres élus. Chacun des dix départements du pays est représenté par trois sièges.

Élection[modifier | modifier le code]

Les sénateurs sont élus au scrutin uninominal direct à deux tours, à la majorité absolue.

Durée du mandat[modifier | modifier le code]

Les sénateurs sont élus pour un mandat de cinq ans et sont indéfiniment rééligibles[2]. Ils entrent en fonction le deuxième lundi de janvier suivant leur élection[2]. Le Sénat ne peut être dissous, ni le mandat de ses membres prorogé.

Éligibilité[modifier | modifier le code]

Les conditions pour être élu sénateur sont[3] :

1) être haïtien d’origine et ne détenir aucune autre nationalité au moment de l’inscription ;

2) être âgé de trente ans accomplis;

3) jouir de ses droits civils et politiques et n'avoir jamais été condamné à une peine afflictive et infamante pour un crime de droit commun;

4) avoir résidé dans le Département à représenter au moins trois années consécutives précédant la date des élections;

5) être propriétaire d'un immeuble dans le département ou y exercer une profession ou une industrie;

6) avoir obtenu décharge, le cas échéant, comme gestionnaire de fonds publics.

Incompatibilités[modifier | modifier le code]

Les fonctions ou statuts incompatibles avec le mandat de sénateur sont :

  • Administrateurs de fonds publics,
  • Statut de bénéficiaire d'un contrat avec le Gouvernement,
  • Statut de représentants ou d'agents de personnes, compagnies ou sociétés ayant signé un contrat avec l'État,
  • Juges et hauts-fonctionnaires de ministère (sauf s'il y a démission au minimum six mois avant les élections),
  • Membres du gouvernement,
  • Directeurs généraux de l'administration publique (sauf s'il y a démission au minimum un an avant les élections),
  • L'exercice de toute fonction rétribuée par l'État (sauf celle d'enseignant).

Présidence[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Le président du Sénat, Simon Dieuseul Desras et ses collègues du bureau, reconduits à leurs postes », radiokiskeya.com, 15 janvier 2014
  2. a et b Article 95 de la Constitution.
  3. Article 96 de la Constitution.

Liens externes[modifier | modifier le code]