Sébastien Surel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sébastien Surel
Sébastien Surel.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (43 ans)
FranceVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Instrument
Genre artistique
Site web

Sébastien Surel est un violoniste français, né le en France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sébastien Surel entre à 15 ans au Conservatoire de Paris, et étudie dans les classes de Sylvie Gazeau et Christian Ivaldi[1]. Il y obtient deux premiers prix.

Il se perfectionne ensuite auprès de Shlomo Mintz, Pavel Vernikov, György Sebök et le Quatuor Ysaÿe[1]. Il étudie également l’harmonie, l’orchestration et la composition.

Il joue plus tard dans divers orchestres symphoniques en tant que violon solo, puis en tant que titulaire d’un poste à l’Orchestre philharmonique de Radio France de 2000 à 2003[1].

En 2004, il fonde le Trio Talweg[2] désormais composé du pianiste Romain Descharmes et du violoncelliste Éric-Maria Couturier[1]. Le Trio marque un tournant important de sa vie musicale. Soutenus par Martha Argerich[1], ils sont invités dans des festivals tant en Europe qu'en Asie. Leur premier disque, Tchaikovski et Chostakovitch, a reçu un « Diapason d’or »[1],[3]. Ils enregistrent également l'intégrale des trios de Johannes Brahms qui a été très remarqué par la critique.

Il est le co-fondateur et directeur artistique de la saison musicale Parisienne La Chambre d'Amis[3].

Il collabore avec des artistes tels que Roland Pidoux, Henri Demarquette, Abdel Rahman El Bacha, Michel Moraguès[3], le trio Wanderer, les musiciens du Quatuor Ébène , Claire Désert, Paul Radais et Aurélien Sabouret[1].

Son répertoire compte avec l’intégrale des concertos de Mozart, Mendelssohn, Tchaikovski, Beethoven, Sibelius, Barber et le Poème de Chausson.

Il joue sur les scènes du monde entier, comme le Barbican Center (Londres), le Théâtre des Champs-Élysées, le Théâtre de la Ville et le Théâtre du Châtelet (Paris), le Concertgebouw (Amsterdam), la Santa Cecilia (Rome), le Palais des beaux-arts de Bruxelles, l'opéra de Dresde, le Kioi hall et le Metropolitan Art Center (Tokyo)[3] ou lors des festivals de jazz de Montreux, Vienne, Montréal, Marciac et Nice[1].

Il joue dans divers styles musicaux avec des artistes tels que Juanjo Mosalini[4], Tomás Gubitch[5], Jean-Philippe Viret[6], Vincent Ségal ou Richard Galliano avec qui il a donné plus de 500 concerts dans le monde[3].

Sébastien Surel enseigne également le violon et de la musique de chambre. Il est titulaire du Certificat d'Aptitude de violon depuis 2011[3].

Il joue un violon de Giuseppe Guadagnini de 1788[1].

Discographie[modifier | modifier le code]

Trio Talweg 
Avec Richard Galliano 
Autres 

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h et i « Biographie Sébastien Surel », sur concerts.fr, (consulté le 5 septembre 2015)
  2. « Trio Talweg », sur France Musique (consulté le 15 septembre 2015)
  3. a, b, c, d, e et f « Biographie Sébastien Surel », sur mosaliniteruggi.com (consulté le 5 septembre 2015)
  4. http://www.mosalini.com
  5. Gubitch rencontre Surel (février 2015) sur noisylesec.net
  6. http://www.viret.com
  7. Lors de sa sortie le disque a été salué par un Diapason d'or, Diapason no 566, février 2009.

Liens externes[modifier | modifier le code]