Sébastien Mamerot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sébastien Mamerot offrant les Passages d'outremer à Louis de Laval, BNF.

Sébastien Mamerot, né à Soissons vers 1418, est un prêtre érudit, auteur et traducteur français du XVe siècle[1].

Il entre au service de Louis de Laval, grand seigneur et bibliophile de marque[1] avant 1458, en devient chapelain en 1460. Il est chanoine et chantre à la collégiale Saint-Étienne de Troyes de juillet 1472 à août 1478.

On possède de lui plusieurs œuvres traduites ou originales, notamment :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Frédéric Duval, L’histoire de Rome à la fin du Moyen Âge et sa diffusion en langue vulgaire : l’exemple du Romuleon et de sa traduction par Sébastien Mamerot, thèse sous la direction de Gilles Roussineau, soutenue à l’Université de Paris-Sorbonne, 1998 ;
  • Frédéric Duval, La traduction du Romuleon par Sébastien Mamerot, Librairie Droz, 2001, 480 p., (ISBN 2600004807).
  • Thierry Delcourt, Danielle Quéruel et Fabrice Masanès (éds.), Sébastien Mamerot, Les passages d’outremer, une chronique des croisades jusqu’en 1462 enluminée par Jean Colombe, Cologne : Taschen, 2009, p. 10-12.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Exposition à la Bibliothèque nationale de France.
  2. * Thierry Delcourt, Danielle Quérel et Fabrice Masanès (éds.), Sébastien Mamerot, Les passages d’outremer, une chronique des croisades jusqu’en 1462 enluminée par Jean Colombe, Cologne : Taschen, 2009.
  3. Bibliothèque nationale d'Autriche de Vienne, ms. lat. 2577-2578.