Sébastien Latour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Latour.
Sébastien Latour
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (44 ans)
BayonneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Sébastien Latour, né le à Bayonne, est un auteur de bande dessinée.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une année passée en Angleterre pour ses études de littérature, et une maîtrise consacrée aux personnages de méchants chez Shakespeare, il devient professeur d'anglais dans la région Lilloise avant de retrouver son Pays basque natal. Ses premières séries de bande dessinée sont influencées par le courant de la fantasy urbaine et du fantastique. Wisher et Ellis Group, publiées aux éditions du Lombard, combinent légendes, folklore et monde contemporain. Passionné de science-fiction et avide lecteur des productions de série B, il rencontre Fred Blanchard au festival d'Angoulême en 2008 et lui propose le projet Spyder, dont la saison 1 (quatre tomes) est sortie en 2011. En 2012, la série Lady Spitfire, en trois tomes, raconte les exploits d'une femme pilote d'origine française dans la Royal Air Force pendant la bataille d'Angleterre. Amateur d'histoire, Latour contribue à un scénario pour la série L'Homme de l'Année, toujours chez Delcourt : 1815 - L'homme qui hurla « merde ! » à Waterloo. Il réalise aussi le scénario, dans la même collection, de -44 l'homme qui voulut venger la mort de César.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]