Sébastien Gendron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sébastien Gendron
Description de l'image SG5.jpg.
Naissance (46 ans)
Talence
Profession
Écrivain, chroniqueur, réalisateur
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres
Polar, roman noir

Œuvres principales

Révolution (2017)
La Revalorisation des déchets (2015)
Road Tripes (2012)

Sébastien Gendron, né le à Talence, est un écrivain français de polar et romans noirs.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après un baccalauréat d'arts plastiques, des études de cinéma et beaucoup de "petits boulots", Sébastien Gendron devient réalisateur à 32 ans. Il publie La Jeune Fille et le Cachalot, son premier roman, en 2003. Suivront un recueil de nouvelles et dix autres romans dont le numéro 266 de la collection du Poulpe : Mort à Denise. En parallèle, il collabore à des revues comme chroniqueur, publie des romans pour la jeunesse et écrit des feuilletons littéraires.

Après une quinzaine d’années passées à Paris, il vit aujourd’hui à Bordeaux

Engagement politique[modifier | modifier le code]

En 2012, il soutient Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche à l'élection présidentielle[1].

Romans[modifier | modifier le code]

Romans jeunesse[modifier | modifier le code]

  • L’Homme à la voiture bleue, éditions Syros, 2014
  • Sur la route d'Indianapolis, Magnard Jeunesse, 2016.

Rééditions poches[modifier | modifier le code]

  • Le tri sélectif des ordures, Pocket, 2014
  • Road Tripes, Pocket, 2015
  • Quelque chose pour le week-end, Pocket, 2016

Fictions numériques[modifier | modifier le code]

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Le Jour où on a tué Margot (recueil) Hache, 2002.
  • Fitzpatrick (nouvelle unitaire), Zinc Éditions, 2004.
  • Miss Acapulco (nouvelle unitaire), Zinc Éditions, 2005.
  • Perte momentanée de contrôle sur l'individu B31 (nouvelle unitaire) Zinc Éditions, 2008.
  • Échantillons gratuits ne pouvant être vendus séparément (recueil), Les Petits Matins, 2008.

Œuvres collectives[modifier | modifier le code]

  • Si elles savaient (nouvelles), Les Petits Matins, 2009
  • Paris, le jour (nouvelles), Parigramme, collection 7.5, 2011
  • Tapage nocturne (nouvelles), aNTIDATA, 2011
  • Les auteurs du noir contre la différence (nouvelles), Jigal, 2012
  • Jusqu'ici tout va bien (nouvelles), aNTIDATA, 2013
  • Les 7 petits nègres (nouvelles), In Octavo éditions, 2013

Revues[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « 100 auteurs de polar votent Mélenchon », sur humanite.fr,

Liens externes[modifier | modifier le code]