Sébastien Dori-Galigaï

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sébastien Dori-Galigaï
Fonction
Archevêque
Biographie
Activité
PrélatVoir et modifier les données sur Wikidata

Sébastien Dori-Galigaï, mort en 1621 à l'abbaye du bois de Nottonville (28)[1], est un prélat français du XVIIe siècle. Il est le frère de Léonora Dori, la confidente de Marie de Médicis.

Sébastien Dori-Galigaï est élu abbé de l'abbaye de Marmoutier (Tours) en 1610. Son beau-frère, le maréchal d'Ancre fait nommer Sébastien archevêque de Tours en 1617 (pas sacré il n'a pas pris possession du siège)[2]. Il donne sa démission la même année, après la mort de son beau-frère, et se retire au prieuré de Nottonville.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Xe-XVIIe siècle - Archéologie et histoire d'un prieuré bénédictin en Beauce, le livre de Philippe Racinet
  2. diocèse de tours