Ryszard Kulesza

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ryszard Kulesza
Image illustrative de l’article Ryszard Kulesza
Biographie
Nationalité Drapeau : Pologne polonaise
Naissance
Lieu Varsovie, Pologne
Décès (à 76 ans)
Lieu Varsovie, Pologne
Poste Attaquant
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
-Drapeau : Pologne Okęcie Warszawa
-Drapeau : Pologne Polonia Varsovie
-Drapeau : Pologne Polonia Bydgoszcz
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1972-1974Drapeau : Pologne Lechia Gdańsk
1978-1980Drapeau : Pologne Pologne
1981-1983Drapeau : Tunisie Tunisie
1984-1986Drapeau : Maroc MC Oujda
1986-1987Drapeau : Tunisie Club sportif sfaxien
1987-1988Drapeau : Tunisie Club athlétique bizertin
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Ryszard Kulesza (né le à Varsovie, et décédé le dans la même ville) était un footballeur, entraîneur et dirigeant polonais. Il a été entraîneur de l'équipe nationale de Pologne ainsi que de l'équipe de Tunisie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père est tué durant le Siège de Varsovie (1939) et Kulesza lui-même, est chanceux de survivre, lorsqu’un soldat allemand le pousse sous un char. Après l’insurrection, il est déporté, de force, en Allemagne comme “ouvrier oriental”, mais il s’échappe et retourne en Pologne à pied.

Après la guerre, Kulesza joue dans différentes équipes, telles que l'Okęcie Warszawa, le Polonia Varsovie, et le Polonia Bydgoszcz. Il termine sa carrière de footballeur en 1961, et commence alors une carrière d’entraîneur.

En 1972-1974, Kulesza dirige le Lechia Gdańsk, et à compter de 1974, il entraîne plusieurs sélections nationales telles que les moins de 21 ans polonais (1974–1975), et les moins de 23 ans (1975–1978). En 1976, Kulesza est co-sélectionneur national avec Kazimierz Górski, puis avec Jacek Gmoch (1976–1977 et 1978). En , après la démission de Gmoch, il assure la fonction de manager général de l'équipe de Pologne, mais quitte le poste en , suite à l’incident de l'Aéroport Frédéric Chopin de Varsovie. Il est remplacé à ce poste par Antoni Piechniczek.

Dans les années 1980, Kulesza travaille en Tunisie et au Maroc, retournant en Pologne à la fin de la décennie. Il devient alors actif au sein de la Fédération polonaise de football (PZPN), et fonde l’école de formation des entraîneurs de football, plus connue sous le nom de Kuleszówka. Il lutte activement contre la corruption, et en 1993, il soutient la destitution du Legia Varsovie de son titre de champion, après une écrasante victoire contre le Wisla Vracovie (6-0 à Cracovie même), lors d’un match jugé "scandaleux".

Souffrant de la maladie d'Alzheimer, Kulesza est interné à la fin de sa vie est décède dans un hôpital. Il est enterré le , au cimetière Czerniaków à Varsovie.

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]