Ryan Blaney

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ryan Blaney
Description de cette image, également commentée ci-après
Ryan Blaneyen 2015
Biographie
Date de naissance (24 ans)
Lieu de naissance Cortland, Ohio, Drapeau des États-Unis États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Site web Official website
Carrière
Qualité Pilote automobile

Ryan Blaney, né le à Cortland (Ohio), est un pilote professionnel américain de stock-car.

Il est actuellement engagé à temps plein dans la NASCAR Monster Energy Cup Series, au volant de la Ford Mustang no 12 pour la Team Penske et occasionnellement dans les Xfinity Series, au volant de la Ford Mustang no 22 pour l'équipe Penske. Ryan Blaney est le fils du pilote de NASCAR Dave Blaney.

Carrière de courses[modifier | modifier le code]

En début de carrière[modifier | modifier le code]

Blaney 2011 ARCA voiture à IRP
Blaney 2011 COL de voiture à North Wilkesboro

Avec lui, la famille Blaney compte trois générations de coureurs. Il est le fils du pilote de Sprint Cup Series Dave Blaney[1]. Ryan Blaney a commencé sa carrière de course en quarter midget racing , remportant sa première course à 9 ans[2],[3]; il a également participé et gagné durant son jeune âge dans la série de course de voitures Bandolero[4]. Passé en catégorie Legends cars à 12 ans, il a remporté les titres Lowe's Motor Speedway et Young Lion's Winter Heat Point Championship, ainsi que dans les trois divisions Carolina Fall Nationals in quarter midgets[2].

À 14 ans, Blaney fait ses débuts en courses de Late Model racing sur le circuit de l'Orange County Speedway. En 2009, à 15 ans, il commence la compétition dans le Pro All Star Series (PASS) terminant second au nombre de points et en gagnant le titre de Rookie de l'année ; il a terminé troisième aux points en série PASS national. De plus, il a remporté le Eastern Grand Nationals à Huntsville en Alabama.

En 2010, il poursuit dans les séries PASS South Super Late Model, Blaney a remporté sa première victoire en carrière dans la série à Dillon Motor Speedway, ainsi que des victoires à Greenville-Pickens Speedway et Newport Speedway terminant deuxième deux années consécutives dans la PASS South championship standings[2]. Blaney a également participé à la Champion Racing Association (ARC)sanctioned Southern Six Pack series, remportant le championnat en 2010[3]. De retour à la PASS South Super Late Model Series in 2011 en 2011, Blaney a remporté les deux courses de la série, aux Dillon Motor Speedway et Ace Speedway, remportant le championnat[2],[5]. Il a également fait ses débuts dans l'ARCA Racing Series et NASCAR K&N Pro Series West et East en 2011, dans le top dix dans les trois séries[5], il remporte sa première course de NASCAR dans la dernière course de la saison du K&N Pro Series West à Phoenix International Raceway[6], gagner avec deux secondes d'avance[7].

En 2012, Blaney, qui avait eu des éloges de Tony Stewart et Kevin Harvick pour ses compétences de pilote[8], est retourné à la K&N Pro Series East, durand six courses pour l'écurie DB Racing, au volant de la N ° 10[9], ainsi que pour la PASS Super Late Model Series dans l'écurie Carswell Motorsports N ° 98[10].

NASCAR[modifier | modifier le code]

Blaney 2013 de camion à Rockingham

En outre, il a signé avec Tommy Baldwin Racing pour courir dans six courses de NASCAR Nationwide Series, au volant de la no 36 SealWrap parrainée par Chevrolet[1],[11], 1re course à Richmond International Raceway en avril[4]. Blaney s'est qualifié dans le Top 10 à ses débuts au Richmond International Raceway, et a terminé septième de la course[12]. En juillet 2012, Blaney a annoncé la signature d'un contrat avec Penske Racing pour un minimum de trois courses en 2012 en Nationwide Series, au départ de l'Iowa Speedway en août[13]. Il a également été sélectionné en Camping World Truck Series pour Brad Keselowski Racing[14]. Il a terminé sixième à ses débuts dans la série au Bristol Motor Speedway[15]. Blaney a remporté sa première course en carrière en Truck Series le 15 septembre 2012, à l'Iowa Speedway; à l'époque, il était le plus jeune vainqueur en Truck Series de l'histoire à 18 ans, huit mois et 15 jours. Le précédent record était de 20 ans et 18 jours par Kyle Busch en 2005[16],[N 1]. Blaney est retourné au Camping World Truck Series en 2013, durant le calendrier complet pour Brad Keselowski Racing et concouru pour l'attribution du meilleur rookie de l'année[18]. Blaney a remporté sa première pole position dans la série au Kentucky Speedway en juin[19], puis a remporté sa deuxième victoire en carrière en Truck Series race au Pocono Raceway en août[20]. Blaney a également participé au Nationwide Series à l'Iowa Speedway, en juin, remplaçant Joey Logano. Blaney a terminé neuvième de l'événement[21]. Blaney a participé à une deuxième course de la Nationwide en 2013, au Kentucky Speedway le 21 septembre, et a mené 96 des 200 tours de piste pour remporter sa première course en carrière en Nationwide Series, en battant Austin Dillon et Matt Crafton[22]. Blaney a été le seul vainqueur de la course en 2013 en Nationwide sans avoir disputé de course en Sprint Cup Series[23].

En janvier 2014, Blaney, a annoncé qu'en plus d'une saison complète en Camping World Truck Series avec BKR, il disputerait 15 courses en Nationwide Series et deux Sprint Cup Série  pour l'Équipe Penske au cours de l'année[24]. Il a fait ses débuts en Sprint Cup au Kansas Speedway, a fini 27e. En août, il a été annoncé que Blaney serait en course en  Nationwide Series pour Penske in 2015, et serait engagé pour 20 courses en Sprint Cup Series pour la Wood Brothers Racing dans la Ford n ° 21 de Ford [25].

Blaney a conduit le no 29 en Truck pour Brad Keselowski Racing. Il avait de nombreux Top 10, n'a pas gagné au printemps. Cependant, cette année marque un tournant à Dover, fin mai 2014, quand il gagne devant Kyle Busch avec une avance de 0,5 seconde (d'une longueur de voiture).

Blaney 2015 de Xfinity voiture à Road America

Blaney a remporté sa deuxième victoire en Nationwide en août 2014 à Bristol Motor Speedway, en battant Kyle Busch avec une arrivée un green-white-checkered. La semaine suivante, Blaney a remporté sa première course de truck Series en 2014 de façon spectaculaire au Ron Fellows' Canadian Tire Motorsports Park raceway, devançant l'Allemand Quiroga par 0.49 seconde avec photo-finish.

En 2015, Blaney a commencé en Xfinity Series à Las Vegas dans le Boyd Gaming 300. Il a été brièvement en lice pour la victoire. Blaney a relancé le dernier restart à la huitième place. Malgré cela, il a conduit de la huitième à la deuxième place dans les 21 derniers tours. Bien qu'il rattrapa le leader de la course Austin Dillon avec trois tours à faire, Blaney a été incapable de rattraper Dillon. Blaney a terminé deuxième de Dillon a une longueur de trois voitures.

En Cup Series, Blaney est une bonne recrue dans le n° 21 pour l'équipe Wood Brothers. Il réussit son premier Top 10 à Talladega dans le Geico 500, longtemps 2e et finissant 4e. Il ne se qualifie pas pour trois courses suivantes en raison de la pluie. Il a presque gagné à Indianapolis Motor Speedway dans la course Xfinity, terminant deuxième derrière Kyle Busch qui l'a dépassé dans le dernier tour. Il a remporté l'Iowa et a presque gagné à Road America pour sa première participation. Il a de nouveau gagné à la course d'autonome au Kentucky en battant Ty Dillon au dernier restart. Blaney a obtenu son deuxième top 10 de sa carrière en Sprint Cup au Kansas pour le Hollywood Casino 400 finissant septième. Blaney commencera la compétition à temps plein dans la série de la Cup Series en 2016 avec les Wood Brothers. Il a obtenu son troisième Top 10 de sa carrière en Sprint Cup, terminant 6e dans le Kobalt 400 à Las Vegas.

Résultats en carrière[modifier | modifier le code]

NASCAR[modifier | modifier le code]

(clé) (Gras – Pole position décerné par temps de qualification. Italique – Pole position gagnés par les points au classement ou du temps d'essais. * – La plupart des tours conduit.)

Sprint Cup Series[modifier | modifier le code]

Daytona 500[modifier | modifier le code]
Année L'équipe Fabricant Démarrer Finition
2015 Wood Brothers Racing Ford 12 39
2016 7 19

Xfinity Series[modifier | modifier le code]

Camping World Truck Series[modifier | modifier le code]

 * La saison en cours  1 Inéligibles pour les points de la série    En 2012 Blaney a changé de la Nationwide a la Truck Series au Atlanta Motor Speedway en août.

Références et notes[modifier | modifier le code]

  1. Le plus jeune vainqueur d'une course NASCAR national touring series est Cole Custer (en), qui a fini en tête au New Hampshire Motor Speedway en septembre 2014, à l'âge de 16 ans, 7 mois et 28 jours[17]
  1. a et b Mike McLain, « Young Blaney coming up in a hurry », Tribune Chronicle, Warren, Ohio, (consulté le 14 février 2012)
  2. a, b, c et d « Getting to Know Ryan Blaney » [archive du ], Ryan Blaney official website (consulté le 14 février 2012)
  3. a et b « Ryan Blaney Set to Make ARCA Debut for Venturini », Automobile Racing Club of America, (consulté le 14 février 2012)
  4. a et b (en) Jim Utter, « Dave Blaney's son, Ryan, making name » [archive du ], The Charlotte Observer, Charlotte, North Carolina, (consulté le 18 mars 2012)
  5. a et b Dave Moody, « Ryan Blaney Inks Nationwide Schedule With TBR » [archive du ], Sirius-Speedway.com, (consulté le 14 février 2012)
  6. John Bassetti, « Blaney's 2012 up in the air », Youngstown Vindicator, Youngstown, Ohio, (consulté le 14 février 2012)
  7. « Blaney Best in Phoenix K&N Race », Motor Racing Network, (consulté le 14 février 2012)
  8. Jim Utter, « Blaney going full speed ahead », The Charlotte Observer, Charlotte, NC, (consulté le 28 août 2012)
  9. « NASCAR: Tommy Baldwin Racing signs 18-year-old Ryan Blaney to run six Nationwide races », AutoWeek, (consulté le 14 février 2012)
  10. « Ryan Blaney to Drive Carswell Motorsports 98 Super Late Model in 2012 » [archive du ], Ryan Blaney official site, (consulté le 13 avril 2012)
  11. Bob Pockrass, « Dave Blaney's son, Ryan, to run six Nationwide races for Tommy Baldwin Racing », SceneDaily.com, (consulté le 14 février 2012)
  12. John Bassetti, « Ryan Blaney debuts 7th in Nationwide competition », Youngstown Vindicator, Youngstown, OH (consulté le 28 avril 2012)
  13. Pete Pistone, « Ryan Blaney joins Penske Nationwide team », Eye on NASCAR, CBS Sports, (consulté le 17 juillet 2012)
  14. Pete Pistone, « Ryan Blaney joins Brad Keselowski's Truck Series team », Eye on NASCAR, CBS Sports, (consulté le 9 août 2012)
  15. « Ryan Blaney Makes Impressive Debut » [archive du ], Brad Keselowski Racing, (consulté le 28 août 2012)
  16. « Blaney becomes Truck Series' youngest winner », NASCAR.com (consulté le 16 septembre 2012)
  17. (en) « 16-year-old Cole Custer becomes youngest to win Truck Series race » [archive du ], Sporting News, (consulté le 20 septembre 2014).
  18. Thomas Pope, « Rising star Ryan Blaney coming to Rockingham trucks race », The Fayetteville Observer (en), Fayetteville, NC, (consulté le 21 avril 2013)
  19. « Blaney wins pole for UNOH 225 at Kentucky », Yahoo! Sports, (consulté le 14 septembre 2013)
  20. « Ryan Blaney wins Truck race at Pocono on dad's advice », USA Today, McLean, VA, (consulté le 14 septembre 2013)
  21. Brad Norman, « Logano sub Blaney welcomed weekend rain », NASCAR.com, (consulté le 14 septembre 2013)
  22. « 19-year-old Ryan Blaney wins Kentucky Nationwide race », USA Today, (consulté le 22 septembre 2013)
  23. Jay Pennell, « Do Nationwide regulars want Cup drivers' participation limited? », Fox Sports, (consulté le 28 février 2014)
  24. « Ryan Blaney will make Sprint Cup debut this season for Team Penske », Fox Sports, (consulté le 29 janvier 2014)
  25. Jeff Owens, « Wood Brothers hire Ryan Blaney, form alliance with Penske », Sporting News, (consulté le 14 août 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]