Ruy de Carvalho

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ruy de Carvalho
Ruy de Carvalho.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (91 ans)
LisbonneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction
Commandeur de l'ordre de l'Infant Dom Henri (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Rui Alberto Rebelo Pires de Carvalho, plus connu sous le nom de Ruy de Carvalho, est un acteur portugais né le à Lisbonne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ruy de Carvalho est le fils de João Rebelo Pires de Carvalho. Il s'initie au théâtre, en tant qu'amateur, en 1942 dans le groupe "Mocidade Portuguesa", avec la pièce O Jogo para o Natal de Cristo. Il a fréquenté le Conservatoire National. Sa formation s'est achevée en 1950. Il a un frère et une sœur qui sont tous les deux acteurs et qui se nomment João de Almeida et Maria Cristina, décédée en 2003.

Il débute en 1947 dans le Théâtre National, dans la comédie Rapazes de Hoje, de Roger Ferdinand. Il acquière sa notoriété en 1950, grâce à son interprétation d'Eric Birling dans la pièce Està là Fora um Inspector, de J.B. Priestley. Il intègre le Théâtre du Peuple (renommé plus tard le Théâtre National Populaire) cette même année, jusqu'en 1958.

C'est l'un des plus grands acteurs de sa génération. Il fonde, en 1961, le Théâtre Moderne de Lisbonne, qui révèle des auteurs qui n'ont jamais joué dans une pièce au Portugal. En 1963 il déménage à Porto et assume la direction artistique du Théâtre Expérimental de Porto (TEP), où il réalise son unique expérience en tant que réalisateur, dans la pièce Terra Firme, de Miguel Torga. Acteur prolifique, il est surtout connu pour ses rôles marquants dans deux films du Novo Cinema : Domingo à Tarde et O Cerco. Il a également joué dans cinq films de Manoel de Oliveira.

Il a reçu plusieurs prix honorifiques, tels un Globo de Ouro en 1998, une récompense au Festroia en 2003, une autre à Fantasporto en 2007, et un prix Sophia en 2017.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]