Russell Brookes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Russel Brookes)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brookes.
Russell Brookes
RussellBrookesAutosportInternational2009.jpg
Russell Brookes en 2009.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Équipe

Russell Brookes, né le à Redditch (Worcestershire) et mort le [1], est un pilote automobile britannique de rallyes.

Biographie[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2019)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Russell Brookes commence la compétition automobile en 1965, notamment sur BMC Mini Cooper.

À compter de 1976, il dispute le championnat britannique (avec le team Ford "works") particulièrement réputé, alors que Björn Waldegård, Hannu Mikkola et Ari Vatanen sont ses maîtres à penser en matière de conduite automobile au sein du monde Ford. Il évolue aussi avec ce même constructeur jusqu'en 1979 en WRC.

S'écoulent ensuite deux saisons avec la marque Talbot.

Russel Brookes au rallye d'Écosse en 1982.

En 1981, grâce aussi à l'apport de son nouveau coéquipier Jimmy McRae (le propre père de Colin McRae) dans le team Vauxhall/Opel, sur Chevette HSR au sein du Groupe B d'Opel Manta 400, chacun des deux obtient tour à tour le titre de meilleur pilote du BRC.

Opel de Russell Brookes au rallye d'Écosse en 1986.

En 1986, l'Opel Vauxhall Astra de Russel Brookes n'est pas compétitive.

En 1987 ce dernier évolue sur une Lancia Delta Intégrale "works".

En 1988, il rejoint de nouveau l'environnement Ford, toujours dans le cadre du BRC, désormais sur Sierra RS Cosworth. Par la suite il pilote une Ford Sapphire Cosworth 4x4 de 1989 à 1991.

En septembre 2008, il prend part au Colin McRae Forest Stages Rally, alors manche du championnat d'Écosse des rallyes (disputée à Perth).

Il compte au total 21 départs en WRC, de 1973 à 1994, et a conduit successivement des voitures Ford, Talbot, et enfin Vauxhall/Opel. Il est crédité d'un total de 56 points en championnat mondial, et a remporté 38 spéciales. Il a débuté et finit ce dernier par le même rallye: le RAC.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres[modifier | modifier le code]

Victoires[modifier | modifier le code]

Podiums en WRC;

  • 2e du RAC Rally en 1979 (avec Paul White, sur Ford Escort RS 1800);
  • 3e du RAC Rally en 1977 (avec John Brown, même véhicule), et 1978 (avec Derek Tucker, sur Ford RS 1800);

Autres podiums (en ERC):

  • 2e du rallye de Chypre en 1984 (avec Mike Broad, sur Opel Manta 400);
  • 3e du rallye de Chypre en 1985 (avec Mike Broad, sur Opel Manta 400).

(et 6e du championnat d'Europe en 1977)

Distinction[modifier | modifier le code]

  • Meilleur pilote du championnat BRC en 1985.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « British rallying legend Russell Brookes dies », sur motorsport.com, 30 octobre 2019
  2. (en) Palmarès de l'Audi Sport Rally « Copie archivée » (version du 26 décembre 2014 sur l'Internet Archive) (1958-1986, sur wssccrally.org).
  3. (en) Audi Sport Rally - Hall of Fame, sur ewrc (1984-92, fin du palmarès).

Liens externes[modifier | modifier le code]