Russ Carnahan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Carnahan.

Russ Carnahan
Illustration.
Fonctions
Représentant des États-Unis
Circonscription 3e district du Missouri
Prédécesseur Dick Gephardt
Successeur Blaine Luetkemeyer
Biographie
Nom de naissance John Russell Carnahan
Date de naissance (60 ans)
Lieu de naissance Columbia (Missouri, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti démocrate
Père Mel Carnahan
Mère Jean Carnahan
Diplômé de Université du Missouri

John Russell Carnahan dit Russ Carnahan est un homme politique américain, né le à Columbia (Missouri). Membre du Parti démocrate, il représente le Missouri à la Chambre des représentants des États-Unis de 2005 à 2013.

Biographie[modifier | modifier le code]

Études et débuts en politique[modifier | modifier le code]

Russ Carnahan est diplômé d'un doctorat en droit de l'université du Missouri à Columbia en 1983[1]. Il se présente à la Chambre des représentants des États-Unis en 1990, mais il est battu par le représentant républicain sortant du 8e district du Missouri, Bill Emerson (en), qui réunit 57 % des suffrages[2].

En 2000, il se présente à la Chambre des représentants du Missouri. Malgré d'importants soutiens financiers et politiques, il ne remporte la primaire démocrate qu'avec 64 voix d'avance[3]. Il est élu représentant d'État en 2000 et réélu en 2002[2].

Représentant des États-Unis[modifier | modifier le code]

Carnahan est à nouveau candidat à la Chambre des représentants fédérale lors des élections de 2004. Dans le 3e district du Missouri, un siège de la banlieue de Saint-Louis favorable aux démocrates[2], il fait partie des dix démocrates tentant de succéder à Dick Gephardt[4], candidat à l'élection présidentielle[2]. Profitant de la notoriété de sa famille, il remporte la primaire démocrate avec 22,9 % des suffrages, devant l'universitaire Jeff Smith (21,3 %), le sénateur Steve Stoll (18,1 %) et la représentante Joan Barry (17,7 %). S'il n'arrive en tête dans un aucun comté de la circonscription, il profite d'un vote géographiquement plus homogène que ses concurrents[5]. Il est élu représentant avec 53 % des voix face au républicain Bill Federer[6].

Il est réélu avec environ deux tiers des suffrages en 2006 et 2008[6]. Lors de la vague républicaine de 2010, Carnahan remporte un quatrième mandat de justesse. Le soir des élections, il est longtemps distancé par son adversaire républicain Ed Martin, avant que les bulletins de Saint-Louis, bastion démocrate, ne soient comptés. Il devance finalement Martin d'environ 4 400 voix, doit 2,2 points[7].

À la suite du recensement de 2010, le Missouri perd un siège à la Chambre des représentants et les districts sont redécoupés. La circonscription de Carnahan disparaît, disloquée entre le 1er district, le 2e district et un nouveau 3e district (anciennement le 9e). Carnahan choisit d'être candidat aux élections de 2012 dans le 1er district, représenté par son collège démocrate Lacy Clay, les deux autres circonscriptions étant désormais favorables aux républicains[8]. Alors que Clay critique ce choix de ne pas se représenter dans le nouveau 2e district (qui englobe 40 % de son ancienne circonscription), Carnahan attaque Clay pour son manque d'assiduité au Congrès[3]. Clay remporte facilement la primaire avec 63,2 % des suffrages contre 33,9 % pour Carnahan[9].

Durant ses mandats, Carnahan est considéré comme un démocrate modéré, capable de travailler de manière transpartisane[10].

Après le Congrès[modifier | modifier le code]

En 2016, Carnahan se présente au poste de lieutenant-gouverneur du Missouri. Il remporte facilement la primaire démocrate face au pasteur et représentant d'État Tommie Pierson[11]. En novembre, alors que les républicains raflent les cinq postes exécutifs du Missouri[12], Carnahan est battu par le sénateur et ancien shériff républicain Mike Parson[13], qui le devance de 11 points (53 % contre 42 %)[14].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « CARNAHAN, Russ, (1958 - ) », sur bioguide.congress.gov (consulté le 17 décembre 2017).
  2. a b c et d (en) Jim Suhr, « Russ Carnahan officially launches campaign for Gephardt's seat », sur semissourian.com, (consulté le 17 décembre 2017).
  3. a et b (en) Adam Allington, « Russ Carnahan and Lacy Clay square off in city primary », sur news.stlpublicradio.org, (consulté le 17 décembre 2017).
  4. (en) Stephanie Simon, « House Race Is a Mirror of the Midwest Vote », sur articles.latimes.com, (consulté le 17 décembre 2017).
  5. (en) Gregory L. Giroux, « Missouri House Races Feature Some Familiar Names », sur nytimes.com, (consulté le 17 décembre 2017).
  6. a et b (en) « 2010 Election: Missouri 3rd District Profile », sur nytimes.com, (consulté le 17 décembre 2017).
  7. (en) Russ Carnahan finally claims victory over Ed Martin, « Jake Wagman », sur stltoday.com, (consulté le 17 décembre 2017).
  8. (en) Aaron Blake, « Rep. Russ Carnahan files for primary against Rep. Lacy Clay in Missouri », sur washingtonpost.com, (consulté le 17 décembre 2017).
  9. (en) Chad Garrison, « Primary Results: Akin to Face McCaskill, Clay Trounces Carnahan, Jones Wins City Treasurer », sur riverfronttimes.com, (consulté le 17 décembre 2017).
  10. (en) Bill Lambrecht, « Carnahan brings bipartisan record to House race », sur stltoday.com, (consulté le 17 décembre 2017).
  11. (en) Celeste Bott, « Robin Smith makes breakthrough; Parson wins close GOP lieutenant governor contest », sur stltoday.com, (consulté le 17 décembre 2017).
  12. (en) « Greitens wins, leads GOP sweep of state offices », sur newspressnow.com, (consulté le 17 décembre 2017).
  13. (en) The Associated Press, « GOP's Mike Parson wins Missouri lieutenant governor », sur ky3.com, (consulté le 17 décembre 2017).
  14. (en) « Missouri Lieutenant Governor Results: Mike Parson Wins », sur nytimes.com, (consulté le 17 décembre 2017).