Ruppin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Les champs de colza du lac de Gransee.
Le lac de Baal aux alentours de Fürstenberg/Havel.
Le Rhin en Suisse de Ruppin

Le Pays de Ruppin, formé par le triangle Fürstenberg/Havel, Neustadt et Oranienbourg, forme la partie nord du Brandebourg, caractérisée par ses très nombreux lacs. Elle est bornée au nord par le plateau des lacs mecklembourgeois et la lande de Kyritz-Ruppin, au sud par le Havelland avec les dépressions marécageuses du Rhin et de Kremmen, à l'ouest par la vallée de la Dosse et à l'est par le plateau de Barnim et la lande de Schorfheide. La région centrale est le Plateau de Ruppin, le reste du pays est constitué pour l'essentiel par les bois de la lande de Beetz et les paysages pittoresques de la Suisse Ruppinoise, le long du Rhin, au nord-est.

Généralités[modifier | modifier le code]

Le pays est un ancien plateau glaciaire couvert de forêts et de prairies, ponctué de multiples lacs. La réserve de Stechlin-Ruppiner est un parc naturel. Dans les bourgs et villages, l'activité agricole domine. La plus grande ville est Neuruppin. Dans les villages, on parle encore une variété de plattdeutsch, le bas allemand oriental.

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Le pays de Ruppin est arrosé par le Rhin brandebourgeois, qui s'écoule du nord vers le sud, puis d'est en ouest. La dépression marécageuse qu'il crée dans son cours méridional marque la frontière avec le bassin de la Havel et avec la vallée de la Dosse. Les plus grands lacs sont le lac de Ruppin au centre, le lac de Rheinsberg au nord-est, le lac de Gudelack et de lac de Huwenow à l'est.

Dessertes[modifier | modifier le code]

Panneau touristique de l’A 24

L'autoroute A 24 Berlin – Hambourg/Rostock traverse de part en part le pays. La B 96 tangente la région par l'est et la B 167, qui court d'est en ouest, dessert Neuruppin. La région est desservie par les lignes ferroviaires Herzberg (Mark)–Rheinsberg, Preußische Nordbahn (Oranienbourg–Fürstenberg/Havel), Kremmen–Wittstock et la Ruppiner Kreisbahn de Neustadt (Dosse) à Herzberg (Mark). Fehrbellin possède un aérodrome.

Villes[modifier | modifier le code]

L'habitat est très dispersé, les deux seules villes étant Neuruppin et Oranienbourg. Parmi les gros bourgs, citons Fürstenberg/Havel, Lindow, Rheinsberg et Gransee.

Histoire[modifier | modifier le code]

La bataille de Fehrbellin s'est déroulée en 1675 dans ce secteur.

Voir également[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]