Rukai (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rukai
Pays Taïwan
Écriture Écriture latine
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 dru
IETF dru

Le rukai est une langue austronésienne de la branche des langues formosanes parlée à Taïwan.

Dialectes[modifier | modifier le code]

Le rukai est un ensemble de six dialectes, le budai, le labuan, le maga, le mantauran, le tanan et le tona[1].

Phonologie[modifier | modifier le code]

Les tableaux des phonèmes présentent les voyelles[2] et les consonnes[3] du rukai.

Voyelles[modifier | modifier le code]

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i [i] u [u]
Ouverte e [ə]
Ouverte a [a]

Consonnes[modifier | modifier le code]

Bilabiales Dentales Alvéolaires Rétrofl. Dorsales Glottales
Centrales Latérales Palatales Vélaires
Occlusives Sourde p [p] t [t] k [k] ʔ [ʔ]
Sonore b [b] d [d] ɖ [ɖ] g [g]
Affriquée ʦ [t͡s]
Fricative Sourde θ [θ] s [s]
Sonore v [v] ð [ð]
Nasale m [m] n [n] ŋ [ŋ]
Liquide r [r] l [l] ɭ [ɭ]
Semi-voyelle w [w] y [j]

Sources[modifier | modifier le code]

  • (zh) Chén Kāng, Taiwan Gaoshanzu Yuyan, Zhongguo Minzu Xuéyuàn Chubanshe, 1992.
  • (en) Zeitoun, Elizabeth, The pronominal System of Mantauran, Oceanic Linguistics 36:2, pp. 312-346, 1997.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Zeitoun 1997, p. 312.
  2. Chen, 1992 p. 180.
  3. Chen, 1992 p. 179.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]