Ruisseau des Aygalades

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ruisseau des Aygalades
Illustration
Le ruisseau dans le défilé des Aygalades.
Caractéristiques
Longueur 17,1 km [1]
Bassin ?
Bassin collecteur Massif de l'Étoile (ouest)
Débit moyen ?
Régime pluvial
Cours
Source Grande Étoile (nord)
· Localisation Simiane-Collongue
· Coordonnées 43° 24′ 37″ N, 5° 24′ 11″ E
Embouchure la Méditerranée
· Localisation Marseille
· Altitude m
· Coordonnées 43° 17′ 46″ N, 5° 21′ 12″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Bouches-du-Rhône
Régions traversées Provence-Alpes-Côte d'Azur
Principales localités Septèmes-les-Vallons, Marseille

Sources : SANDRE

Le ruisseau des Aygalades est un fleuve côtier français qui coule dans le département des Bouches-du-Rhône, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, et se jette dans la mer Méditerranée à Marseille.

Cours[modifier | modifier le code]

De 17,1 km de longueur[1], le ruisseau prend sa source sur le flanc nord-ouest du massif de l'Étoile, dans un vallon orienté à l'ouest.

Il s'oriente rapidement vers le sud, et s'enfonce dans un vallon qui traverse sur toute sa longueur la ville de Septèmes-les-Vallons puis le quartier marseillais de Saint-Antoine jusqu'aux Aygalades, où il franchit un défilé dans lequel il cascade entre deux falaises. Il poursuit en plaine à travers les quartiers industriels du nord de Marseille, et oblique finalement vers l'ouest pour se jeter dans la mer au nord de la Joliette. Son embouchure a été récemment redessinée dans le cadre de la rénovation de la zone d'aménagement Euroméditerranée.

Nom[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Les Aygalades.

Le nom « Aygalades » provient du toponyme occitan Aigalada, lui-même issu du latin médiéval Aqua lata, signifiant « eau abondante », qui désignait au XIIIe siècle la zone voisine du défilé où il cascade, dans laquelle se trouvaient en outre plusieurs sources et fontaines, ressource rare dans toute la cuvette marseillaise. Le village établi là a donné son nom au ruisseau.

Bien qu'il s'agisse d'un fleuve, puisqu'il se jette dans la mer, ce cours d'eau reste dénommé « ruisseau ». Le fait est que son débit reste faible, et son lit étroit de bout en bout.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]