Ruisseau de la Rencontre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ruisseau de la Rencontre
Illustration
Caractéristiques
Longueur 49,2 km
Bassin ?
Bassin collecteur Golfe du Saint-Laurent
Débit moyen ?
Régime Pluvial
Cours
Source Lac non identifié
· Localisation La Tuque (canton de Perrier)
· Altitude 495 m
· Coordonnées 48° 51′ 36″ N, 75° 06′ 18″ O
Embouchure Lac du Mâle (réservoir Gouin)
· Localisation La Tuque (canton de Toussaint)
· Altitude 402 m
· Coordonnées 48° 40′ 45″ N, 75° 03′ 05″ O
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche (à partir de l’embouchure) Décharge du lac Larouche, décharge du lac Masko Ponapanan, décharge du lac Atikamekwranan.
Pays traversés Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région administrative Mauricie
Ville La Tuque
Régions traversées CA-QC

Le ruisseau de la Rencontre est un tributaire du lac du Mâle (réservoir Gouin) situé dans la partie Ouest du réservoir Gouin, coulant entièrement en zone forestière dans la ville de La Tuque, dans la région administrative de la Mauricie, au Québec, au Canada.

Le « ruisseau de la Rencontre » coule successivement dans les cantons de Perrier, de Lagacé, de Lacasse et de Toussaint. La foresterie constitue la principale activité économique de cette vallée; les activités récréotouristiques, en second.

La route R2046 dessert la partie inférieure du versant Est de la vallée du « ruisseau de la Rencontre » et du lac Larouche; cette route se rattache à son tour vers l’Est à la route forestière 202 qui s’étire vers le Sud pour desservir la presqu’île où est situé le village d’Obedjiwan.

La surface du « ruisseau de la Rencontre » est habituellement gelée de la mi-novembre à la fin avril, toutefois la circulation sécuritaire sur la glace se fait généralement du début décembre à la fin de mars.

Géographie[modifier | modifier le code]

Les versants hydrographiques voisins du « ruisseau de la Rencontre » sont:

Le « ruisseau de la Rencontre » prend naissance à l’embouchure d’un lac non identifié (longueur: 0,4 km; altitude: 495 m) entouré de montagnes. L’embouchure de ce lac de tête est située dans la partie Est du canton de Perrier, à quelques dizaines de mètres de la limite Est du canton de Lagacé. Cette embouchure est à:

À partir de l’embouchure du lac de tête, le cours du « ruisseau de la Rencontre » coule entièrement en zone forestière sur 49,2 km selon les segments suivants:

Partie supérieure du cours du « ruisseau de la Rencontre » (segment de 28,3 km)

  • 7,1 km vers le Sud-Ouest, dans le canton de Lagacé notamment en traversant un lac non identifié (longueur: 2,9 km; altitude: 445 m) formé par un élargissement de la rivière, jusqu’à son embouchure;
  • 5,3 km vers le Sud-Ouest, notamment en traversant un lac non identifié (longueur: 1,5 km; altitude: 440 m), jusqu’à son embouchure;
  • 6,2 km, d’abord vers le Sud-Ouest, puis sur 3,9 km vers l’Est en traversant d’abord un premier lac non identifié (longueur: 1,0 km;

altitude: 439 m), puis le lac Kanicotcekohotek (longueur: 1,2 km; altitude: 439 m), jusqu’à l’embouchure de ce dernier;

  • 3,9 km vers l’Est en formant une courbe vers le Sud jusqu’à la rive Ouest du « Lac de la Rencontre »;
  • 5,8 km vers le Sud-Est en traversant le « Lac de la Rencontre » (longueur: 11,1 km; altitude: 421 m) lequel chevauche les cantons de Lagacé et de Lacasse;

Partie inférieure du cours du « ruisseau de la Rencontre » (segment de 20,9 km)

  • 1,1 km vers l’Est, jusqu’à la limite Ouest du canton de Toussaint;
  • 4,8 km vers l’Est dans le canton de Toussaint, notamment en traversant sur 3,6 km le lac Mikohocoranan (altitude: 410 m) jusqu’à son embouchure;
  • 1,2 km vers le Nord-Est en traversant la limite des cantons de Toussaint et de Perrier, jusqu’à la décharge (venant du Nord) du Lac Larouche;
  • 7,8 km vers le Sud-Est en revenant dans le canton de Toussaint, puis le Sud, en traversant un lac non identifié (longueur: 3,5 km; altitude: 402 m) jusqu’à son embouchure;
  • 2,5 km vers le Sud-Ouest, en traversant un lac non identifié (longueur: 3,0 km; altitude: 402 m) jusqu’à son embouchure;
  • 2,2 km vers le Sud, en traversant le lac Natow (longueur: 4,0 km; altitude: 402 m) jusqu’à son embouchure;
  • 1,3 km vers le Sud, jusqu’à l'embouchure de la rivière[2].

L’embouchure du « ruisseau de la Rencontre » est localisée à:

L’embouchure du « ruisseau de la Rencontre » est située sur la rive Nord du lac du Mâle (réservoir Gouin). De là, le courant coule sur 91,5 km jusqu’au barrage Gouin, selon les segments suivants:

À partir de ce barrage, le courant emprunte la rivière Saint-Maurice jusqu’à Trois-Rivières.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le toponyme "ruisseau de la Rencontre" a été officialisé le 5 décembre 1968 à la Commission de toponymie du Québec, soit à sa création[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Distances mesurées à partir de l'Atlas du Canada (publié sur Internet) du Ministère des ressources naturelles du Canada.
  2. Segments de la rivière mesurés à partir de l'Atlas du Canada (publié sur Internet) du Ministère des ressources naturelles du Canada.
  3. Distances mesurées à partir de l'Atlas du Canada (publié sur Internet) du Ministère des ressources naturelles du Canada.
  4. Commission de toponymie du Québec - Banque des noms de lieux - Toponyme: "Ruisseau de la Rencontre"

Voir aussi[modifier | modifier le code]