Rugby Athletic Club angérien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Rugby Athletic Club angérien
Logo du Rugby Athletic Club angérien
Généralités
Surnoms RACA
Fondation 1943
Couleurs bleu et blanc
Stade Stade municipal
Championnat actuel Régionale 3 (2022-2023)

Le Rugby Athletic Club angérien est un club français de rugby à XV fondé en 1943 basé à Saint-Jean-d'Angély.

Histoire[modifier | modifier le code]

Après deux passages en 3e division dans les années 1970, ce n'est qu'à partir des années 2000 que le club s'installe durablement au niveau fédéral. La première montée en Fédérale 2 arrive à l'issue de la saison 2007-2008 et celle en Fédérale 1 quatre ans plus tard. En effet, le club accède pour la première fois à la Fédérale 1 en 2012 après un repêchage consécutif au renoncement du club de Saint-Sulpice-sur-Lèze[1],[2].

Le , l'US Cognac et le RAC angérien se rassemblent pour donner naissance à l'Union Cognac Saint-Jean-d'Angély[3],[4]. L'école de rugby du RACA reste néanmoins active[5].

A l'été 2022, des anciens décident de reprendre le club et donc de relancer une équipe senior. Cette dernière, après l'accord de la Fédération française de rugby, acte sa reprise d'activité et reprend en Régionale 3, dernière division de la hiérarchie française, pour la saison 2022-2023[6],[5].

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Joueur du RAC angérien.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] « Composition des poules de 1re division fédérale – Saison 2012/2013 », sur ffr.fr, (consulté le ).
  2. Philippe Brégowy, « Le RAC Angérien vote pour la montée en Fédérale 1 », Sud Ouest, (consulté le ).
  3. « Cognac – Saint-Jean-d'Angély : une fusion actée », Sud Ouest, (consulté le ).
  4. Nicolas Guiraud, « Union Cognac-Saint-Jean d'Angély: objectif Pro D2 en 2022 », Charente libre, (consulté le ).
  5. a et b Philippe Brégowy, « Les seniors du Rugby Athlétic Club Angérien de retour sur les terrains », Sud Ouest, (consulté le ).
  6. Jérémy, « Nouvelle-Aquitaine : sortie de sommeil pour deux clubs historiques », sur rugbyamateur.fr, (consulté le ).