International Rugby League

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

International Rugby League
Image illustrative de l’article International Rugby League
Logo de l'IRL

Sigle IRL
Sport(s) représenté(s) rugby à XIII
Création 1998
Président Drapeau : Angleterre Nigel Wood
Siège Drapeau : Angleterre Londres
Nations membres 45 associations nationales
Site internet www.rlif.com

L'International Rugby League (IRL) est l'organisme gérant le rugby à XIII international. Il était anciennement la « Rugby League International Federation » (RLIF).

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette instance a été créée le 25 janvier 1948 à Bordeaux (en préambule au et dans le contexte du match France/Nouvelle-Zélande du 26 janvier 1948), à l'initiative du dirigeant français Paul Barrière, par les Français (LFR XIII), les Anglais (RFL), les Néo Zélandais (NZRFL) sous la dénomination de International Rugby League Board (IRLB).

Les Australiens qui ne voulaient pas d'un centre de réflexion (tout comme d'une organisation) supranational entrèrent cependant dans l'IRLB à la fin de l'année 1948.

À la suite de la guerre de la Super League, la Super League International Board réunit presque la totalité des fédérations, excepté celle de l'Australian Rugby League. À la fin de cette guerre en 1998, l'heure de la réunification a sonné et la RLIF est créée. Le siège de la RLIF est depuis 30 à 40 ans basé à Sydney dans les locaux de la New South Wales Rugby League composante de l'Australian Rugby League.

Le président en est l'anglais Nigel Wood depuis le mois de janvier 2018[1]. La fédération change de nom le pour devenir l'International Rugby League (IRL) au lieu de la Rugby League International Federation .

Attributions et compétences[modifier | modifier le code]

La RLIF est responsable de l'organisation des principales compétitions internationales comme la coupe du monde de rugby à XIII ou le World Club Challenge. Elle est aussi responsable des règles du jeu. Elle s'occupe aussi de publier le classement mondial des équipes nationales.

Elle s'efforce également de promouvoir la pratique du rugby à XIII (notamment via le rugby à 9) dans le monde entier, avec, dans les années 2010, des projets de développement en Amérique du Nord, du Sud, en Afrique, et en Asie.

Des compétences mal définies ?[modifier | modifier le code]

Les compétences de cette fédération internationale n'apparaissent pas toujours bien définies pour le grand public. Sans doute par manque de communication et de médiatisation du rugby à XIII.

Celle-ci semble parfois en concurrence avec d'autres fédérations ou entités treizistes.

Par exemple, la fédération européenne de rugby à XIII gère également le développement du rugby à XIII en Afrique. Des équipes américaines et africaines sont même membres de la fédération européenne[2].

Parfois, la fédération internationale semble également en concurrence avec la NRL pour l'organisation de compétitions, voire la création et la gestion d'équipes ( par exemple équipes « nationales » d'heritage players basées en Australie).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « RUGBY LEAGUE INTERNATIONAL FEDERATION APPOINTS NIGEL WOOD AS CEO », sur www.rlif.com, (consulté le 10 septembre 2019)
  2. (en) « Members », sur www.rlef.eu.com (consulté le 12 septembre 2019)