Rugby à XV aux Tonga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le rugby à XV est un sport d’équipe populaire aux îles Tonga. Introduit dans les années 1900, il est considéré comme le sport le plus populaire du pays. Les Tonga sont définies par l’International Rugby Board (IRB) comme une équipe de deuxième division mondiale. L'équipe nationale a disputé à cinq reprises la Coupe du monde de rugby à XV, ne parvenant pas à dépasser le stade des poules. Toutefois, l'équipe a fait bonne impression en 2007.

Historique[modifier | modifier le code]

Le rugby a été introduit dans les îles Tonga au début du vingtième siècle par des marins et des missionnaires. La fédération tongienne de rugby à XV a été créée en 1923. Pour son premier test match disputé à Nuku'alofa en 1924, Tonga a battu l'équipe des Fidji par 9 à 6. Cependant Tonga perd la revanche et le troisième match se termine par un résultat nul. Fidji et Tonga ont joué des séries de trois test matchs tous les deux ans. Ces matchs sont très disputés, certains devant même être interrompus, comme en 1928. Tonga a rencontré pour la première fois les voisins de Samoa en 1954. Les Tongiens ont battu l'équipe des Māori de Nouvelle-Zélande en 1969, mais ont dû attendre 1973 pour disputer deux autres tests match, contre l'Australie. L'année suivante, Tonga fait une tournée en Grande-Bretagne, son match contre l'équipe du pays de Galles se termine sur le score de 7-26. Tonga remporte une seule victoire en dix matchs disputés pendant cette tournée.

Tonga reste peu connue dans le domaine du rugby, jusqu'en 1986 lorsque l'équipe du pays de Galles fait une tournée dans les îles du pacifique et le match Tonga-pays de Galles fait sensation par les brutalités qui sont commises, Jonathan Davies qualifie l'équipe de Tonga de la plus sale/irrégulière qu'il a jamais rencontré. Ces deux équipes se sont rencontrées l'année suivante lors de la coupe du monde de rugby 1987, les esprits sont alors apaisés et le pays de Galles l'emporte sans gloire par 29-16. Tonga perd aussi ses deux autres matchs du premier tour. Tonga ne s'est pas qualifiée pour la coupe du monde de rugby 1991. En 1994, ils sont champions du Pacifique Sud.

Tonga se qualifie pour la coupe du monde de rugby 1995 en devançant Fidji à la différence de points. Elle ne réussit cependant à remporter que deux victoires lors des coupes du monde de 1995 et 1999, contre la Côte-d'Ivoire en 1995 et l'Italie en 1999. Tonga remporte sa plus grande victoire en juin 1999 contre l'équipe de France à Nuku'alofa par 20-16, elle est cependant humiliée peu après par la Nouvelle-Zélande sur le score sans appel de 102-0. L'équipe de Tonga perd tous ses matchs de la coupe du monde de rugby 2003, résistant cependant bien contre le pays de Galles (défaite 20-27).

Lors de la coupe du monde de rugby 2007 ils obtiennent deux victoires contre les États-Unis, puis contre les Samoa (19-15) alors que quelques mois auparavant ils ont accusé une lourde défaite 50 - 3. Mais leur plus grosse performance est réalisée contre l'Afrique du Sud, qui pour ce match a fait jouer l'équipe bis. La victoire sur le fil des Sud-Africains 30-25 n'est due qu'à un faux rebond sur un coup de pied à suivre de Pierre Hola qui part en touche. Ils perdent finalement leur dernier match de poule contre l'Angleterre et manquent de peu la qualification pour les quarts de finale. Le manque de grands matchs internationaux leur fait cruellement défaut.

Institutions dirigeantes[modifier | modifier le code]

La Fédération tongienne de rugby à XV (Tonga Rugby Football Union) est l’institution dirigeante de ce sport. La fédération est membre de la Pacific Islands Rugby Alliance (PIRA), avec les Fidji et les Samoa. La fédération a été créée en 1923. La FRFU fut formée en 1923.Les Tonga sont considérées comme une équipe de « deuxième division mondiale » par l’IRB.

Popularité[modifier | modifier le code]

Les îles Tonga apprécient particulièrement le rugby. C'est un pays pauvre, les meilleurs joueurs partent à l'étranger et les îles Tonga fournissent bon nombre de grands joueurs au championnat australien de rugby à XV. Elles ont donné quelques grands joueurs aux équipes d'Australie (Toutai Kefu, Willy Ofahengaue), de Nouvelle-Zélande (Jonah Lomu, Isitolo Maka). De jeunes joueurs sont même approchés par le Japon qui manque de gabarits et qui dispose d'un championnat florissant au niveau de la santé financière.

Compétitions de clubs[modifier | modifier le code]

Datec Cup Provincial Championship[modifier | modifier le code]

La Datec Cup Provincial Championship doit permettre de préparer les joueurs locaux aux rencontres internationales.

Pacific Rugby Cup[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Pacific Rugby Cup.

L’IRB Pacific Cup a vu le jour en 2006 et oppose six équipes représentant les Fidji, les Samoa et les Tonga. Les Tonga ont deux équipes participantes : les Tau'uta Reds et les Tautahi Gold. Le but de ce tournoi est d’améliorer la qualité du rugby à XV dans les îles du Pacifique.

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Les tonga ont disputé cinq Coupes du monde sur six depuis 1987. Les Tongiens ont disputé le Tri-nations du Pacifique avec les Fidji et les Samoa, remplacée à partir de 2006 par la Pacific Nations Cup, où ils affrontent les Fidji, les Samoa, le Japon, l'équipe Junior All Blacks (remplacée depuis par les Maoris) et l’équipe A australienne (en rugby l’équipe A est une équipe réserve). Les couleurs tongiennes sont un maillot rouge, avec un short blanc, des bas rouges avec une rayure blanche. Les Tongiens exécutent l'équivalent tongien du Ka mate (haka) néo-zélandais, le Kailao, chant traditionnel.

Les Tonga ont une solide équipe de rugby à sept.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]