Ruedi Imbach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Imbach.
Ruedi Imbach
Naissance (73 ans)[1]
Sursee (canton de Lucerne)
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Pays de résidence Drapeau de la France France
Profession
Professeur (Université Paris-Sorbonne)
Autres activités
Vice-directeur de l'Université de Fribourg (1999-2000)
Distinctions

Ruedi Imbach est un philosophe suisse né à Sursee (canton de Lucerne) le 10 mai 1946[1]. Il enseigne l'histoire de la philosophie médiévale à l'Université de Paris-Sorbonne. Il a été le vice-directeur de l'Université de Fribourg de 1999 à 2000[2]. Le prix scientifique suisse Marcel-Benoist lui a été décerné en 2001 pour l'ensemble de son œuvre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Dante, la philosophie et les laïcs. I : initiations à la philosophie médiévale, coédition : Éditions, du Cerf (Paris) et Éditions universitaires de Fribourg (Fribourg), coll. « Vestigia », série « Pensée antique et médiévale » no 21, Fribourg, 1996, 270 p., (ISBN 2-204-05483-6) (Paris) ou (ISBN 2-8271-0747-3) (Fribourg), (notice BnF no FRBNF35856106).
  • François-Xavier Putallaz et Ruedi Imbach, Profession philosophe, Siger de Brabant, éditions du Cerf, coll. « Initiations au Moyen âge », Paris, 1997, 202 p., (ISBN 2-204-05696-0), (notice BnF no FRBNF36188650).
  • Articles choisis (1996)
  • Die Philosophie im lateinischen Mittelalter. Ein Handbuch mit einem bio-bibliographischen Repertorium (1996)
  • Die Philosophie im lateinischen Mittelalter. Ein Handbuch mit einem bio-bibliographischen Repertorium (1989)
  • Deus est intelligere. Das Verhältnis von Sein und Denken in seiner Bedeutung für das Gottesverständnis bei Thomas von Aquin und in den Pariser Quaestionen Meister Eckharts (1976)
Direction ou codirection d'ouvrages
  • John Duns Scot, Traité du premier principe (Tractatus de primo principio), traduit du latin, sous la direction de Ruedi Imbach, par Jean-Daniel Cavigioli, Jean-Marie Meilland, François-Xavier Putallaz, Cahiers de la “Revue de théologie et de philosophie”, no 10, Lausanne, 1983, 110 p., (notice BnF no FRBNF34808392).
  • Philosophes médiévaux : anthologie de textes philosophiques (XIIIe-XIVe siècles) (sous la direction de Ruedi Imbach et Maryse-Hélène Méléard), Union générale d'éditions, coll. « 10/18 » no 1760, série « Bibliothèque médiévale », Paris, 1986, 409 p., (ISBN 2-264-01881-X). – Nouveaux tirages en 1993 et 1997, avec les mêmes références.
Traductions en français
  • Amours plurielles : doctrines médiévales du rapport amoureux de Bernard de Clairvaux à Boccace (présentation et commentaires par Ruedi Imbach et Iñigo Atucha), éditions du Seuil, coll. « Points » no 547, série « Essais », Paris, 2006, 323 p., (ISBN 978-2-02-055708-5), (notice BnF no FRBNF40190713).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]