Rue du Transvaal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

20e arrt
Rue du Transvaal
Image illustrative de l’article Rue du Transvaal
Rue du Transvaal vue de la rue Piat.
Situation
Arrondissement 20e
Quartier Belleville
Début Rue Piat et 10, rue des Envierges
Fin 93, rue des Couronnes
Morphologie
Longueur 230 m
Largeur 12 m
Historique
Dénomination
Géocodification
Ville de Paris 9413
DGI 9418

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue du Transvaal

La rue du Transvaal est une voie située dans le quartier de Belleville du 20e arrondissement de Paris, en France.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

Odonymie[modifier | modifier le code]

Elle doit son nom au Transvaal, une ancienne république boer et ancienne province d'Afrique du Sud.

On trouve d'autres rues du Transvaal en : Belgique Anderlecht, Binche, Quiévrain et en France : Berck, Boulogne-Billancourt, Bourgoin-Jallieu, Le Cateau-Cambrésis, Chalon-sur-Saône, Chambéry, Colombes, Dijon, Divion, La Garenne-Colombes, Guilvinec, Le Creusot, Limoges, Lyon, Marseille, Nantes, Pessac, Rousies, Saint-Amand-les-Eaux, Saint-Avold, Thiers, Wasquehal.

Histoire[modifier | modifier le code]

La rue a été ouverte en 1895, en remplacement de l'ancien passage de l'Isly, sans toutefois en reprendre le tracé.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

  • No 1 : le carrefour de la rue du Transvaal, de la rue des Envierges et de la rue Piat, longe une des entrées du parc de Belleville. Il forme une esplanade hors du temps, où bistrots et restaurants donnent à l'endroit un air provincial.
  • No 16 : la villa Castel. Privée et fermée au public, une villa avec maisons et jardins, en bordure du parc de Belleville. Dans une des maisons, François Truffaut a tourné en 1962 quelques scènes de Jules et Jim.
  • No 18 : le passage Plantin. Étroit, pittoresque et encore authentique, il est composé de petites maisons et se termine par une volée d'escaliers rue des Couronnes.

Art[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]